Quatre ans plus tard, il ne reste tout simplement que deux joueurs présents. Il s'agit de Jemerson, le défenseur central brésilien, qui avait disputé 55 rencontres lors de la grande saison et Djibril Sidibé qui, bien que prêté la saison dernière à Everton, est revenu sur le Rocher. Tout le reste du noyau, les 38 autres joueurs, ont quitté le navire. Un renouveau total qui n'a pas été facile à digérer pour le club monégasque.
...

Quatre ans plus tard, il ne reste tout simplement que deux joueurs présents. Il s'agit de Jemerson, le défenseur central brésilien, qui avait disputé 55 rencontres lors de la grande saison et Djibril Sidibé qui, bien que prêté la saison dernière à Everton, est revenu sur le Rocher. Tout le reste du noyau, les 38 autres joueurs, ont quitté le navire. Un renouveau total qui n'a pas été facile à digérer pour le club monégasque.Plusieurs joueurs majeurs ont fait leurs bagages dès la fin de la saison victorieuse. Benjamin Mendy et Bernardo Silva sont partis garnir les rangs de Manchester City pour jouer sous les ordres de Pep Guardiola. Très irrégulier, le back gauche n'est pas toujours titulaire du côté des Citizens tandis que l'ailier doit faire face à une grosse concurrence à son poste, mais s'impose régulièrement. Kylian Mbappé est, quant à lui, parti vers le PSG contre 145 millions d'euros. Les trois derniers à être parti dès la fin de saison sont Tiémoué Bakayoko (Chelsea puis des prêts à l'AC Milan et à Monaco), Valère Germain (Olympique de Marseille) et Nabil Dirar (Fenerbahçe).D'autres joueurs très en vue lors de cette belle épopée sont partis l'année suivante. Fabinho a enfilé la tenue des Reds de Liverpool, avec grand succès. Très dominant, il éclabousse la Premier League de son talent et étouffe les milieux de terrain adverses. Autres transferts : ceux de Joao Moutinho, parti augmenter le contingent portugais du côté de Wolverhampton, de Thomas Lemar pour l'Atlético de Madrid ainsi que de Guido Carillo vers Southampton.Deux mois plus tard, c'est le coach qui a été obligé de se trouver un nouveau port d'attache. Déçus par les résultats obtenus, les dirigeants russes de l'AS Monaco n'ont pas hésité à limoger leur entraineur, Leonardo Jardim, et à le remplacer par Thierry Henry. Il retrouvera finalement son poste en janvier 2019 avant de le perdre à nouveau en décembre de la même année. La constance n'est pas le maître mot à l'AS Monaco.À l'été 2019, trois nouveaux joueurs partent du Rocher. Andrea Raggi, en fin de contrat, n'est pas renouvelé tandis que Almamy Touré part pour l'Eintracht Francfort. L'attaquant-vedette Radamel Falcao s'envole, quant à lui, vers la Turquie et Galatasaray. Il ne reste alors, en plus de Jemerson, que Danijel Subasic et Kamil Glik au sein de l'effectif, Sidibé étant prêté. Ils partiront un an plus tard, cet été donc. En fin de contrat, le portier croate n'a pas encore trouvé de nouveau port d'attache, alors que Glik est parti découvrir les joies de la Serie A, dans le club de Benevento.Avec une équipe désertée, l'AS Monaco a clairement marqué le pas après cette année exceptionnelle. Encore deuxièmes de Ligue 1 la saison suivante, les Monégasques ont fini à la limite de la relégation en 2019. La saison passée, ils ont échoué à la neuvième place, ce qui les prive de Coupe d'Europe.Les dirigeants ont tout de même réussi à reconstruire un effectif. Benjamin Lecomte, Cesc Fabregas, Aleksandr Golovin et Wissam Ben Yedder, pour ne citer qu'eux, sont arrivés. Avec Niko Kovac à sa tête, l'ASM est prête à en découdre pour retrouver son lustre d'antan.Par Samuel Gothot (St.)