Une déroute, une de plus. Le 31 mars dernier, le Legia Varsovie de Ricardo Sa Pinto s'incline sur la pelouse du Wisla Cracovie de Marcin Wasilewski, 4-0. Le Wisla, grand nom du football polonais, en proie à des difficultés, se classe pourtant sixième, quand le Legia figure à une deuxième place indigne de son rang et son statut de plus gros budget - et de loin - de l' Ekstraklasa.
...