"Sincèrement, je n'aime pas faire ce genre de choses, mais je crois que chacun doit être responsables de ses tâches et assumer ses décisions. Les joueurs de ce qu'il se passe sur le terrain, et nous sommes les premiers à reconnaître quand nous ne sommes pas bons", a commenté Messi sur une capture d'écran de de l'entretien d'Abidal au quotidien catalan diffusée sur Instagram.

"Les responsables de la direction sportive doivent eux aussi prendre leurs responsabilités et surtout assumer les décisions qu'ils prennent", a tancé le Ballon d'Or 2019 et ex-coéquipier du Français après cette interview dans laquelle Abidal explique que "beaucoup de joueurs n'étaient pas satisfaits" de Valverde.

"Enfin, je crois que quand on parle des joueurs, il faudrait donner des noms, parce que sinon cela nous nuit à tous et alimente des choses qui se disent et qui ne sont pas exactes", a enfoncé le sextuple Ballon d'Or.

Une sortie très rare pour la "Pulga" argentine. Dans un entretien diffusée mardi soir sur le site internet de Sport, le directeur sportif français du club blaugrana Eric Abidal, donne les raisons du licenciement d'Ernesto Valverde, acté le 13 janvier dernier, et évoque des remous en interne.

"Beaucoup de joueurs n'étaient pas satisfaits et ne travaillaient pas beaucoup, et en plus il y avait un problème de communication interne. La relation entraîneur-joueurs a toujours été bonne, mais il y a des choses que je peux sentir en tant qu'ex-joueur. J'ai communiqué au club ce que j'en pensais, et il a fallu prendre une décision", a expliqué Abidal, 40 ans, en poste depuis 2018.

"Sincèrement, je n'aime pas faire ce genre de choses, mais je crois que chacun doit être responsables de ses tâches et assumer ses décisions. Les joueurs de ce qu'il se passe sur le terrain, et nous sommes les premiers à reconnaître quand nous ne sommes pas bons", a commenté Messi sur une capture d'écran de de l'entretien d'Abidal au quotidien catalan diffusée sur Instagram. "Les responsables de la direction sportive doivent eux aussi prendre leurs responsabilités et surtout assumer les décisions qu'ils prennent", a tancé le Ballon d'Or 2019 et ex-coéquipier du Français après cette interview dans laquelle Abidal explique que "beaucoup de joueurs n'étaient pas satisfaits" de Valverde. "Enfin, je crois que quand on parle des joueurs, il faudrait donner des noms, parce que sinon cela nous nuit à tous et alimente des choses qui se disent et qui ne sont pas exactes", a enfoncé le sextuple Ballon d'Or. Une sortie très rare pour la "Pulga" argentine. Dans un entretien diffusée mardi soir sur le site internet de Sport, le directeur sportif français du club blaugrana Eric Abidal, donne les raisons du licenciement d'Ernesto Valverde, acté le 13 janvier dernier, et évoque des remous en interne. "Beaucoup de joueurs n'étaient pas satisfaits et ne travaillaient pas beaucoup, et en plus il y avait un problème de communication interne. La relation entraîneur-joueurs a toujours été bonne, mais il y a des choses que je peux sentir en tant qu'ex-joueur. J'ai communiqué au club ce que j'en pensais, et il a fallu prendre une décision", a expliqué Abidal, 40 ans, en poste depuis 2018.