Quand foot et alcool vont de paire (en images)

Quand foot et alcool vont de paire (en images)
George Best à son époque de gloire. © BELGAIMAGE

George Best est décédé il y a 10 ans. Il était alcoolique mais il n'est pas le seul dans ce cas dans le monde du foot. Plusieurs autres grands footballeurs ont dû se battre durant ou après leur carrière avec le démon de la boisson.

George Best (décédé à 59 ans ; Manchester United, Los Angeles Aztecs, Fulham, San José Earthquakes) © BELGAIMAGE

" J'ai claqué beaucoup d'argent dans l'alcool, les filles et les voitures de sport. Le reste, je l'ai gaspillé".

Paul Gascoigne (48 ans ; Tottenham, Lazio, Glasgow Rangers) © BELGAIMAGE

" Je devais accepter que j'étais alcoolique, c'était le principal. Mais j'essaie de ne pas dire que je suis un alcoolique. Je préfère dire que je suis malade ".

Tony Adams (49 ans ; Arsenal) © BELGAIMAGE

" Arsenal aurait dû me virer si j'avais continué à boire ".

Socrates (décédé à 57 ans ; Botafogo, Corinthians, Fiorentina) © BELGAIMAGE

" Je vois l'alcool comme un partenaire, mais je jamais eu de symptômes de sevrage. Il y a eu de longues périodes où je n'ai pas bu ".

Teddy Sheringham (49 ans ; Tottenham, Manchester United) © BELGAIMAGE

" Il faut aussi regarder la société où l'on vit. Les Italiens, par exemple, ne vont pas tous les vendredis et samedis soir au pub pour boire, mais nous bien. Si vous grandissez dans cette culture, vous trouvez ça normal et vous le faites pour être socialement accepté ".

Frédéric Peiremans (42 ans ; Anderlecht) © BELGAIMAGE

" L'alcool, ça te colle vraiment au corps. C'est de loin l'adversaire le plus coriace auquel j'ai eu affaire dans ma vie ".