Dans le cadre de la 22e journée de la Süper Lig turque, le club de Trabzonspor se déplaçait à la Türk Telekom Arena de Galatasaray. Le club visiteur avait pris l'avantage grâce à Erkan Zengin durant la première période.

Durant la seconde, les choses ont totalement basculé pour Trabzonspor, et ce dès la 49e minute avec une première exclusion visant Hurmaci. Les choses ne se sont pas arrangées pour les visiteurs car Demir a également été exclu à la 70e alors que Galatasaray avait égalisé 7 minutes plus tôt via Podolsky. En fin de rencontre, les choses se sont emballées livrant un match "surréaliste". Ainsi, à la 87e, alors que les esprits étaient déjà bien échauffés, un penalty a été accordé aux visités sur une faute de Luis Pedro Cavanda. Celui-ci s'est dirigé vers l'arbitre et l'a bousculé. Il s'est vu brandir une carte rouge... laissée tomber par le référée. Dursun l'a alors ramassée et l'a brandie vers l'arbitre pour l'"exclure" à son tour! Une scène "incroyable" qui a vu l'équipe de Trabzonspor être privée d'un quatrième élément. Pour l'anecdote, le penalty a été inscrit par Selcuk Inan conduisant le "Gala" à la victoire.

"Ce soir, Salih Dursun a infligé un carton rouge au football turc", a déclaré Muharrem Usta, le président de Trabzonspor, après la rencontre, selon l'AFP.

D'après l'AFP, les joueurs de Trabzonspor ont été accueillis en héros. Le club a même annoncé qu'il imprimerait des T-shirt à l'effigie de Dursun brandissant à l'arbitre le carton.

De l'autre côté du Bosphore, lors de la rencontre opposant Leverkusen au Borussia Dortmund, dans le cadre de la 22e journée de Bundesliga, l'arbitre a interrompu la rencontre à la 68e minute de jeu. En cause, des plaintes des joueurs et de l'entraîneur du Bayer concernant l'ouverture du score pour le Borussia via Aubameyang (65e).

Roger Schimdt, l'entraîneur de Leverkusen, avait alors été prié de se rendre en tribunes. Ce qu'il aurait refusé de faire amenant l'arbitre à ramener tout le monde aux vestiaires. Le match a été interrompu 10 minutes. Le score n'a plus évolué.

Quentin Droussin

Dans le cadre de la 22e journée de la Süper Lig turque, le club de Trabzonspor se déplaçait à la Türk Telekom Arena de Galatasaray. Le club visiteur avait pris l'avantage grâce à Erkan Zengin durant la première période. Durant la seconde, les choses ont totalement basculé pour Trabzonspor, et ce dès la 49e minute avec une première exclusion visant Hurmaci. Les choses ne se sont pas arrangées pour les visiteurs car Demir a également été exclu à la 70e alors que Galatasaray avait égalisé 7 minutes plus tôt via Podolsky. En fin de rencontre, les choses se sont emballées livrant un match "surréaliste". Ainsi, à la 87e, alors que les esprits étaient déjà bien échauffés, un penalty a été accordé aux visités sur une faute de Luis Pedro Cavanda. Celui-ci s'est dirigé vers l'arbitre et l'a bousculé. Il s'est vu brandir une carte rouge... laissée tomber par le référée. Dursun l'a alors ramassée et l'a brandie vers l'arbitre pour l'"exclure" à son tour! Une scène "incroyable" qui a vu l'équipe de Trabzonspor être privée d'un quatrième élément. Pour l'anecdote, le penalty a été inscrit par Selcuk Inan conduisant le "Gala" à la victoire. "Ce soir, Salih Dursun a infligé un carton rouge au football turc", a déclaré Muharrem Usta, le président de Trabzonspor, après la rencontre, selon l'AFP.D'après l'AFP, les joueurs de Trabzonspor ont été accueillis en héros. Le club a même annoncé qu'il imprimerait des T-shirt à l'effigie de Dursun brandissant à l'arbitre le carton.De l'autre côté du Bosphore, lors de la rencontre opposant Leverkusen au Borussia Dortmund, dans le cadre de la 22e journée de Bundesliga, l'arbitre a interrompu la rencontre à la 68e minute de jeu. En cause, des plaintes des joueurs et de l'entraîneur du Bayer concernant l'ouverture du score pour le Borussia via Aubameyang (65e). Roger Schimdt, l'entraîneur de Leverkusen, avait alors été prié de se rendre en tribunes. Ce qu'il aurait refusé de faire amenant l'arbitre à ramener tout le monde aux vestiaires. Le match a été interrompu 10 minutes. Le score n'a plus évolué. Quentin Droussin