. Gr. C: l'Allemagne pour la tête, l'Azerbaïdjan pour la surprise

Tout va bien pour la Mannschaft, qui caracole en tête du groupe C, avec trois victoires en trois matches et aucun but encaissé. Après avoir giflé la Norvège et la République tchèque 3-0, elle s'est "contentée" contre l'Irlande du Nord d'un 2-0 acquis dès la 17e minute, avec Julian Draxler et Sami Khedira au relais de Thomas Müller, muet après deux doublés.

L'Azerbaïdjan, de son côté, continue de surprendre. Après avoir gagné ses deux premiers matchs, l'équipe a ramené le nul (0-0) de République tchèque et pointe à la 2e place du groupe.

La Norvège, elle, s'est offert ses premiers points en battant en fin de rencontre l'un des petits poucets du football européen, Saint-Marin (4-1).

. Gr. E: la Pologne toujours en demi-teinte

La Pologne a bien du mal à confirmer son bon Euro-2016 (quart de finale perdu aux tirs au but contre le futur vainqueur, le Portugal). En supériorité numérique dès la 30e minute, les Polonais ont dû attendre les arrêts de jeu (90+5) pour s'imposer 2 buts à 1 à domicile contre l'Arménie, pourtant bonne dernière du groupe E, grâce à Robert Lewandowski.

. Gr. F: l'Angleterre ne se rassure pas

Encore en convalescence après son élimination précoce à l'Euro-2016 (en huitièmes de finale face à l'Islande) et la tornade de la polémique Sam Allardyce, l'Angleterre a livré un match insipide en Slovénie (0-0) où le gardien anglais Hart a sauvé la mise. Elle reste première du groupe F, mais il en faudra plus pour lever les doutes sur son niveau de jeu.

La Slovaquie, pour sa part, n'a pas fait de détails pour s'offrir ses premiers points face à l'Écosse (3-0), alors que la Lituanie a logiquement dominé Malte (2-0).

. Gr. C: l'Allemagne pour la tête, l'Azerbaïdjan pour la surpriseTout va bien pour la Mannschaft, qui caracole en tête du groupe C, avec trois victoires en trois matches et aucun but encaissé. Après avoir giflé la Norvège et la République tchèque 3-0, elle s'est "contentée" contre l'Irlande du Nord d'un 2-0 acquis dès la 17e minute, avec Julian Draxler et Sami Khedira au relais de Thomas Müller, muet après deux doublés. L'Azerbaïdjan, de son côté, continue de surprendre. Après avoir gagné ses deux premiers matchs, l'équipe a ramené le nul (0-0) de République tchèque et pointe à la 2e place du groupe. La Norvège, elle, s'est offert ses premiers points en battant en fin de rencontre l'un des petits poucets du football européen, Saint-Marin (4-1). . Gr. E: la Pologne toujours en demi-teinteLa Pologne a bien du mal à confirmer son bon Euro-2016 (quart de finale perdu aux tirs au but contre le futur vainqueur, le Portugal). En supériorité numérique dès la 30e minute, les Polonais ont dû attendre les arrêts de jeu (90+5) pour s'imposer 2 buts à 1 à domicile contre l'Arménie, pourtant bonne dernière du groupe E, grâce à Robert Lewandowski. . Gr. F: l'Angleterre ne se rassure pasEncore en convalescence après son élimination précoce à l'Euro-2016 (en huitièmes de finale face à l'Islande) et la tornade de la polémique Sam Allardyce, l'Angleterre a livré un match insipide en Slovénie (0-0) où le gardien anglais Hart a sauvé la mise. Elle reste première du groupe F, mais il en faudra plus pour lever les doutes sur son niveau de jeu.La Slovaquie, pour sa part, n'a pas fait de détails pour s'offrir ses premiers points face à l'Écosse (3-0), alors que la Lituanie a logiquement dominé Malte (2-0).