Dans un match qui a manqué de piquant, les deux poids lourds du groupe A, le Paris SG et le Real Madrid (tous deux en tête avec 7 points), se sont donc quittés sur un 0-0 inattendu au Parc des Princes. La tête de la poule se jouera sans doute au retour à Santiago-Bernabeu le 3 novembre. Avantage au Real ?

Dans ce duel sur un faux rythme, la bande à Zlatan Ibrahimovic -- décevant -- peut dire merci à son gardien Kevin Trapp, de retour de blessure, qui a multiplié les gestes de classe. Angel Di Maria, trop discret, a été remplacé après l'heure de jeu, tout comme Edinson Cavani. Côté Real, Cristiano Ronaldo, sans l'aide de Karim Benzema (forfait sur blessure), a insuffisamment pesé.

Dans l'autre match du groupe, Malmö a empoché ses premiers points en battant chez lui le Shakhtar Donetsk 1 à 0. Si les Suédois renouvellent cette performance en Ukraine au retour, ils auront une bonne chance d'être reversés en Europa League. Ils pourraient ainsi avoir l'esprit plus léger pour le retour à la maison de "leur" Zlatan, révélé à Malmö, le 25 novembre.

L'histoire d'amour naissante entre Manchester United et sa pépite à 80 M EUR, Anthony Martial, a failli connaître un premier accroc: l'ex-joueur de Monaco a commis une main dans sa surface, avec un penalty à la clé réussi en deux temps par le CSKA Moscou. Mais le jeune français de 19 ans s'est rattrapé avec une tête et son premier but en C1 pour United (1-1). Ouf!

L'équipe de Louis Van Gaal limite la casse et se maintient en bonne position avec 4 points, tout comme le CSKA, derrière Wolfsburg, leader du groupe avec 6 points après avoir battu le PSV Eindhoven (2-0), bon dernier avec 3 unités.

Les Colchoneros de Diego Simeone ont logiquement écrasé Astana 4-0, avec des buts de Saul Niguez, Jackson Martinez et Oliver Torres, avant un contre son camp. Grâce à ce succès, l'équipe d'Antoine Griezmann revient à égalité de points en tête de la poule C avec Benfica, qui s'est incliné sur la pelouse de Galatasaray (2-1). A noter un petit évènement du côté turc, avec un très beau but -- extérieur du gauche dans la course entre les jambes du gardien -- de l'Allemand Lukas Podolski, 30 ans.

La Juventus n'a pas brillé chez elle contre le Borussia Mönchengladbach (0-0). Mais la "Vieille Dame" s'en tire bien, en dépit de la victoire dans l'autre match du groupe D de Manchester City, qui s'est imposé contre Séville (2-1) grâce à un but de Kevin De Bruyne en fin de rencontre. Résultat des courses, les Turinois de Paul Pogba sont toujours en tête avec 7 points, devant les Citizens (6 pts), Séville (3 pts), tandis que Mönchengladbach est déjà largué (1 pt). Le but gag de la soirée est à mettre au crédit d'Adil Rami, qui marque contre son camp sévillan du tibia...