Les consultants français n'ont pas peur d'Anderlecht avant le match des mauves à Paris. En tout cas, pas Pierre Menes. La Dernière Heure l'a rencontré pour aborder le Paris Saint-Germain et le match face à Anderlecht. Extraits.

"C'est la match de la qualification et le suspense est effarant !"

À propos du PSG : "Ce sont des mecs sérieux, appliqués et vraiment pros. Les gestes de jouettes, très peu pour eux et quand ils en passent un, c'est but. Toute la différence est là : le PSG est une équipe de stars, pas de starlettes."

À propos de Thiago Silva, de retour ce soir. "Je n'ai jamais vu ça en trente ans. Il ne met pas de coup, ne tacle quasiment jamais. Il est calme et doté d'une technique folle. Et le meilleur : ce gars vient deux heures à l'avance tous les jours pour bosser avec son kiné personnel. "

À propos du match : "Le PSG va gagner. Ce ne sera plus 5-0, mais les Parisiens vont battre les Bruxellois. Anderlecht va prendre une branlée, mais moins violente qu'à l'aller. Le PSG va faire le boulot en allant chercher sa qualification, mais les hommes de Laurent Blanc ne courront pas pour des prunes."

Les consultants français n'ont pas peur d'Anderlecht avant le match des mauves à Paris. En tout cas, pas Pierre Menes. La Dernière Heure l'a rencontré pour aborder le Paris Saint-Germain et le match face à Anderlecht. Extraits. "C'est la match de la qualification et le suspense est effarant !" À propos du PSG : "Ce sont des mecs sérieux, appliqués et vraiment pros. Les gestes de jouettes, très peu pour eux et quand ils en passent un, c'est but. Toute la différence est là : le PSG est une équipe de stars, pas de starlettes." À propos de Thiago Silva, de retour ce soir. "Je n'ai jamais vu ça en trente ans. Il ne met pas de coup, ne tacle quasiment jamais. Il est calme et doté d'une technique folle. Et le meilleur : ce gars vient deux heures à l'avance tous les jours pour bosser avec son kiné personnel. " À propos du match : "Le PSG va gagner. Ce ne sera plus 5-0, mais les Parisiens vont battre les Bruxellois. Anderlecht va prendre une branlée, mais moins violente qu'à l'aller. Le PSG va faire le boulot en allant chercher sa qualification, mais les hommes de Laurent Blanc ne courront pas pour des prunes."