Le FC Porto a annoncé dans un communiqué à l'autorité boursière portugaise être parvenu à un accord avec le Real Madrid "pour le montant de la clause de départ de 50 millions d'euros, qui sera effective à la fin de la saison". Le Real Madrid a précisé de son côté que le défenseur international (21 ans) signerait un contrat de six ans, soit jusqu'en 2025.

Militao, qui compte une sélection avec le Brésil, vient renforcer un secteur défensif merengue souvent diminué ces derniers mois en raison des blessures à répétition du jeune Jesus Vallejo.

Le défenseur central ou latéral droit sera en concurrence dans l'axe avec le capitaine madrilène Sergio Ramos et le champion du monde français Raphaël Varane, ainsi qu'avec le défenseur polyvalent Nacho. Repositionné dans le couloir droit à Porto depuis le retour cet hiver de Pepe, Militao pourrait aussi y concurrencer Dani Carvajal et Alvaro Odriozola à Madrid.

Cette annonce du Real, trois jours après le retour en fanfare de Zidane lundi sur le banc merengue, lance officiellement le mercato estival madrilène, qui s'annonce mouvementé.

La presse espagnole a rapporté que Zidane disposerait des "pleins pouvoirs" pour rebâtir et d'une enveloppe financière conséquente, estimée à 500 millions d'euros selon certains médias.

Avec l'entraîneur triple vainqueur de la Ligue des champions (2016, 2017, 2018) de retour sur le banc, la machine à rumeurs s'est emballée ces dernières heures. Les noms d'Eden Hazard (Chelsea), Kylian Mbappé (PSG), Neymar (PSG), Paul Pogba (Manchester United) ou Christian Eriksen (Tottenham) ont été évoqués.