Honneur au champion en titre. Très discret, Liverpool a seulement enregistré l'arrivée de Konstantinos Tsimikas, un défenseur gauche venant de l'Olympiacos, tandis que Lovren (Zenit), Lallana (Brighton) et Clyne (toujours sans club actuellement) ont quitté le club. Avec un collectif stable et en confiance, les Reds font de nouveau office de favori au titre, emmené par un Jürgen Klopp toujours aussi motivé.
...

Honneur au champion en titre. Très discret, Liverpool a seulement enregistré l'arrivée de Konstantinos Tsimikas, un défenseur gauche venant de l'Olympiacos, tandis que Lovren (Zenit), Lallana (Brighton) et Clyne (toujours sans club actuellement) ont quitté le club. Avec un collectif stable et en confiance, les Reds font de nouveau office de favori au titre, emmené par un Jürgen Klopp toujours aussi motivé.Les plus actifs lors de ce mercato, ce sont les Blues de Chelsea. Désireux de remporter le titre après trois saisons de disette, ils se sont fortement renforcés avec les transferts de Thiago Silva (PSG), Ben Chilwell (Leicester City), Kai Havertz (Bayer Leverkusen), Hakim Ziyech (Ajax) et Timo Werner (RB Leipzig). 223 millions d'euros dépensés, pour seulement 74 millions reçus grâce aux ventes de Morata (Atlético Madrid), Pasalic (Atalanta) et Nathan (Atlético Mineiro) : les dirigeants londoniens n'ont pas hésité à délier les cordons de la bourse pour viser plus haut que leur quatrième place lors du défunt championnat.De son côté, Arsenal n'a pas autant de moyens. Sans transfert sortant rapportant un peu d'argent pour le moment, les Gunners doivent flairer la bonne affaire. C'est dans cette optique que sont arrivés gratuitement Willian (Chelsea) et Cédric Soares (Southampton) tandis que 34 millions d'euros ont été misés sur les défenseurs centraux Gabriel Magalhaes (LOSC) et Pablo Mari (Flamengo).À Manchester, les deux clubs ont été très calmes pour le moment. Alors que Manchester United n'a transféré que Donny van de Beek en provenance de l'Ajax Amsterdam, les Skyblues ont enregistré les arrivées de Nathan Aké (Bournemouth) et Ferran Torres (Valence). Leroy Sané a, quant à lui, quitté le club direction le Bayern Munich.La surprise de la saison pourrait bien venir du côté d'Everton. Avec l'ambitieux Carlo Ancelotti aux commandes de l'équipe, les dirigeants ont dû faire un effort financier pour créer une équipe prometteuse. James Rodriguez (Real Madrid), Allan (Naples) et Abdoulaye Doucouré (Watford) sont arrivés contre 47 millions d'euros sans qu'aucun départ majeur ne soit à déplorer. On peut tout de même noter la fin de carrière de Leighton Baines, véritable légende du club avec 420 matches joués pour le compte des Toffees.Même si Tottenham et Leicester City paraissent un ton en-dessous, ils ont essayé d'améliorer leur noyau. À Londres, les dirigeants ont acquis définitivement Giovani Lo Celso (Real Betis) tandis que Matt Doherty (Wolves) et Pierre-Emile Höjbjerg (Southampton) débarquent également. Rayon départs, ce sont Jan Vertonghen et Kyle Walker-Peters qui ont quitté le navire direction Benfica et Southampton. Chez les Foxes, un départ et une arrivée. Timothy Castagne arrive de l'Atalanta alors que Ben Chilwell s'en va du côté de Chelsea.Alors qui est le mieux armé ? Même si le mercato est encore long, les deux premiers de la saison dernière partent de nouveau favoris. Avec une stabilité nécessaire du côté de Liverpool et l'arrivée de Nathan Aké pour renforcer la défense des Skyblues, ils semblent au-dessus des autres. Troisième candidat au titre : les Blues de Chelsea qui pourraient proposer une attaque composée de Ziyech, Havertz, Pulisic et Werner, difficile à défendre pour l'équipe adverse.La course au titre s'annonce en tout cas serrée et la qualité des matches sera au rendez-vous. Les Reds vont-ils garder la mainmise sur la Premier League ou seront-ils devancés par un autre favori ? Réponse le 23 mai 2021, à l'issue des 38 journées de compétition.Par Samuel Gothot (st.)