Liverpool a plié la rencontre en première période. Déchaînés, les Reds ont pris l'avantage grâce à Naby Keita (5e) et Diogo Jota (13e), avant un doublé de Mohamed Salah en fin de mi-temps (38e, 45e+5). Ce score de 0-4 est historique pour United: jamais le club mancunien n'a été mené de quatre buts à la mi-temps d'un match de Premier League.

Le début de seconde période n'a pas arrangé la situation des Red Devils avec un troisième but personnel de Salah (50e) et l'exclusion de Paul Pogba (61e) pour un tacle dangereux, alors qu'un but de Cristiano Ronaldo était annulé après l'intervention du VAR (61e).

Divock Origi est resté sur le banc de Liverpool toute la rencontre.

Liverpool, 21 points, reste ainsi dans le sillage du leader, Chelsea (22 points), alors que Manchester United, qui aligne un quatrième match sans victoire (trois défaites et un partage), occupe la septième position avec 14 points.

Liverpool a plié la rencontre en première période. Déchaînés, les Reds ont pris l'avantage grâce à Naby Keita (5e) et Diogo Jota (13e), avant un doublé de Mohamed Salah en fin de mi-temps (38e, 45e+5). Ce score de 0-4 est historique pour United: jamais le club mancunien n'a été mené de quatre buts à la mi-temps d'un match de Premier League. Le début de seconde période n'a pas arrangé la situation des Red Devils avec un troisième but personnel de Salah (50e) et l'exclusion de Paul Pogba (61e) pour un tacle dangereux, alors qu'un but de Cristiano Ronaldo était annulé après l'intervention du VAR (61e). Divock Origi est resté sur le banc de Liverpool toute la rencontre. Liverpool, 21 points, reste ainsi dans le sillage du leader, Chelsea (22 points), alors que Manchester United, qui aligne un quatrième match sans victoire (trois défaites et un partage), occupe la septième position avec 14 points.