"J'ai été surpris, je l'ai appris par la presse, c'était évidemment une situation très spéciale", a déclaré lundi le joueur de 28 ans, en conférence de presse d'avant-match préalable à la rencontre de Ligue des champions entre Salzbourg et Munich mardi.

Depuis des mois, les négociations entre le club et l'agent du joueur Pini Zahavi sont tendues. Dimanche soir, le président du FC Bayern Herbert Hainer a déclaré lors d'une émission télévisée que M. Zahavi avait trouvé la dernière offre "insatisfaisante".

Par conséquent, a-t-il dit, "le club a décidé de retirer totalement son offre. Ce qui signifie qu'il n'y a plus d'offre".

Alaba, interrogé lundi matin, a réaffirmé son intérêt pour le Bayern: "Je suis un joueur qui aime vraiment beaucoup jouer pour le Bayern Munich, je suis toujours très heureux de faire partie de cette équipe", a-t-il dit, assurant n'avoir eu aucun contact avec d'autres clubs.

Son entraîneur Hansi Flick, au cours de la même conférence de presse, a très clairement exprimé son opinion, soutenant apparemment son joueur: "Je serais très heureux si David restait au club au delà de la saison actuelle. C'est un joueur très important pour l'équipe, sur et hors du terrain. Il incarne des valeurs importantes du club, il est très apprécié dans l'équipe et par les fans", a-t-il dit, ajoutant qu'il était "tout sauf heureux d'avoir à discuter de cette question" en cette période.

Depuis septembre, la presse rapporte que les négociations butent sur des demandes salariales exorbitantes d'Alaba, qui exigerait plus de 20 millions d'euros annuels, sans compter une importante prime à la signature de son nouveau contrat. L'ex-président du Bayern, le bouillant Uli Hoeness, a jeté de l'huile sur le feu en traitant dans la presse Pini Zahavi de "piranha avide d'argent".

Le joueur, qui touche actuellement environ 10 millions d'euros par saison, s'est dit lundi "déçu et blessé" que personne au club n'ait "démenti ces allégations", fausses selon lui.

Pilier de la défense centrale du Bayern, l'Autrichien, qui a débuté en pros chez les Bavarois en 2010, arrive en fin de contrat en juin 2021 et pourrait donc quitter le Bayern sans indemnité de transfert si son contrat n'était pas prolongé d'ici là.

"J'ai été surpris, je l'ai appris par la presse, c'était évidemment une situation très spéciale", a déclaré lundi le joueur de 28 ans, en conférence de presse d'avant-match préalable à la rencontre de Ligue des champions entre Salzbourg et Munich mardi.Depuis des mois, les négociations entre le club et l'agent du joueur Pini Zahavi sont tendues. Dimanche soir, le président du FC Bayern Herbert Hainer a déclaré lors d'une émission télévisée que M. Zahavi avait trouvé la dernière offre "insatisfaisante".Par conséquent, a-t-il dit, "le club a décidé de retirer totalement son offre. Ce qui signifie qu'il n'y a plus d'offre".Alaba, interrogé lundi matin, a réaffirmé son intérêt pour le Bayern: "Je suis un joueur qui aime vraiment beaucoup jouer pour le Bayern Munich, je suis toujours très heureux de faire partie de cette équipe", a-t-il dit, assurant n'avoir eu aucun contact avec d'autres clubs.Son entraîneur Hansi Flick, au cours de la même conférence de presse, a très clairement exprimé son opinion, soutenant apparemment son joueur: "Je serais très heureux si David restait au club au delà de la saison actuelle. C'est un joueur très important pour l'équipe, sur et hors du terrain. Il incarne des valeurs importantes du club, il est très apprécié dans l'équipe et par les fans", a-t-il dit, ajoutant qu'il était "tout sauf heureux d'avoir à discuter de cette question" en cette période.Depuis septembre, la presse rapporte que les négociations butent sur des demandes salariales exorbitantes d'Alaba, qui exigerait plus de 20 millions d'euros annuels, sans compter une importante prime à la signature de son nouveau contrat. L'ex-président du Bayern, le bouillant Uli Hoeness, a jeté de l'huile sur le feu en traitant dans la presse Pini Zahavi de "piranha avide d'argent".Le joueur, qui touche actuellement environ 10 millions d'euros par saison, s'est dit lundi "déçu et blessé" que personne au club n'ait "démenti ces allégations", fausses selon lui.Pilier de la défense centrale du Bayern, l'Autrichien, qui a débuté en pros chez les Bavarois en 2010, arrive en fin de contrat en juin 2021 et pourrait donc quitter le Bayern sans indemnité de transfert si son contrat n'était pas prolongé d'ici là.