Cristiano Ronaldo fascine, émerveille, électrise les foules. Pourtant homme au grand coeur et disponible auprès des fans, certains lui reprochent son égo surdimensionné. D'autres y voient plutôt de la confiance en soi, ni plus, ni moins.

Faisant autant parler de lui sur qu'en dehors des terrains, une petite confidence est venue garnir la longue liste de petits caprices déjà connus du goldenboy portugais.

On l'a doit au directeur de la communication du musée de cire de Madrid, Gonzalo Presa."Cristiano Ronaldo nous a demandé de nous assurer que sa statue soit toujours parfaite. Il envoie donc son propre coiffeur une fois par mois. Ce sont des cheveux naturels. Ils viennent d'Inde". Et tous les mois depuis le 7 décembre 2013, date de l'inauguration de la statue, son coiffeur vient au musée refaire ses mèches.

Avec cette histoire, il nous ferait presque oublier l'histoire de sa statue de 3,40 mètres, au sexe légèrment en érection !

Le culte de la personnalité personnifié.

Cristiano Ronaldo fascine, émerveille, électrise les foules. Pourtant homme au grand coeur et disponible auprès des fans, certains lui reprochent son égo surdimensionné. D'autres y voient plutôt de la confiance en soi, ni plus, ni moins.Faisant autant parler de lui sur qu'en dehors des terrains, une petite confidence est venue garnir la longue liste de petits caprices déjà connus du goldenboy portugais.On l'a doit au directeur de la communication du musée de cire de Madrid, Gonzalo Presa."Cristiano Ronaldo nous a demandé de nous assurer que sa statue soit toujours parfaite. Il envoie donc son propre coiffeur une fois par mois. Ce sont des cheveux naturels. Ils viennent d'Inde". Et tous les mois depuis le 7 décembre 2013, date de l'inauguration de la statue, son coiffeur vient au musée refaire ses mèches.Avec cette histoire, il nous ferait presque oublier l'histoire de sa statue de 3,40 mètres, au sexe légèrment en érection ! Le culte de la personnalité personnifié.