Il a toutefois soulevé le problème de l'état du terrain du stade de Samara, où la Colombie et le Sénégal qui y jouent jeudi (16h00) n'ont pas été autorisés à s'entraîner pour préserver la pelouse, qui a montré des signes de faiblesse.

"Je vais aujourd'hui à Samara pour vérifier qu'ils coupent la pelouse à la bonne hauteur pour que tout soit parfait et pour être sûr qu'il n'y aura pas de réclamation", a déclaré encore Gianni Infantino.

En évoquant l'élimination précoce de l'Allemagne jeudi dès la phase de poule, le président de la FIFA a estimé "c'est le football!" qui se trouvait sur la place Rouge avec le président russe Vladimir Poutine, pour donner le coup d'envoi d'un match de football entre des pensionnaires d'orphelinats russes.

Il a toutefois soulevé le problème de l'état du terrain du stade de Samara, où la Colombie et le Sénégal qui y jouent jeudi (16h00) n'ont pas été autorisés à s'entraîner pour préserver la pelouse, qui a montré des signes de faiblesse. "Je vais aujourd'hui à Samara pour vérifier qu'ils coupent la pelouse à la bonne hauteur pour que tout soit parfait et pour être sûr qu'il n'y aura pas de réclamation", a déclaré encore Gianni Infantino. En évoquant l'élimination précoce de l'Allemagne jeudi dès la phase de poule, le président de la FIFA a estimé "c'est le football!" qui se trouvait sur la place Rouge avec le président russe Vladimir Poutine, pour donner le coup d'envoi d'un match de football entre des pensionnaires d'orphelinats russes.