"Jusqu'à présent, Ciman a été sélectionné à chaque fois sur base de ses prestations avec le Standard de Liège et parce qu'il est bien dans le groupe." nous confie le natif de Roulers, " Il montre une mentalité exemplaire et il serait logique qu'il reste dans le groupe. Je ne vois pas pourquoi il ne serait pas sélectionné."Mais qui dit présence du standarmen au Brésil, dit aussi un défenseur qui doit sauter. Pour Degryse, cela pourrait être Sébastien Pocognoli : "Personnellement, je ne suis pas convaincu par Pocognoli. C'est vrai que Wilmots a pleine confiance en lui mais à l'arrière gauche il a des possibilités comme Vermaelen ou même Lombaerts qui peuvent remplacer Verthongen. Je préfère ces solutions. Maintenant il faudra voir les performances de chacun, Vanden Borre, Meunier et Ciman en Play off et Pocognoli en Bundesliga. Mais pour moi Pocognoli a un désavantage par rapport à quelqu'un comme Ciman qui a toujours été sélectionné."

Seulement, c'est un secret de polichinelle que le sélectionneur fédéral a un faible pour la Bundesliga et qu'il aime bien Pocognoli. Il l'a d'ailleurs assuré de son soutien il y a peu. Si l'ancien joueur de Genk et du Standard devait être sélectionné, le choix se ferait alors entre Vanden Borre, Gillet Meunier et Ciman. Sur cette question, notre expert a aussi son avis : "Pour quelle position Ciman serait-il sélectionné ? Pour moi il est en concurrence pour la défense centrale mais là nous avons en principe Kompany, Van Buyten, Vermaelen et Lombaerts, ce sera difficile de mettre Ciman en plus. Pour l'arrière droit par contre je préfère mettre un joueur qui joue là chaque semaine avec son club comme Vanden Borre et Meunier. Mais en même temps c'est difficile, Ciman le mérite mais c'est la concurrence, les places sont limitées. Ciman va espérer qu'à gauche ou à droite il y ait peut être une petite blessure."

"Jusqu'à présent, Ciman a été sélectionné à chaque fois sur base de ses prestations avec le Standard de Liège et parce qu'il est bien dans le groupe." nous confie le natif de Roulers, " Il montre une mentalité exemplaire et il serait logique qu'il reste dans le groupe. Je ne vois pas pourquoi il ne serait pas sélectionné."Mais qui dit présence du standarmen au Brésil, dit aussi un défenseur qui doit sauter. Pour Degryse, cela pourrait être Sébastien Pocognoli : "Personnellement, je ne suis pas convaincu par Pocognoli. C'est vrai que Wilmots a pleine confiance en lui mais à l'arrière gauche il a des possibilités comme Vermaelen ou même Lombaerts qui peuvent remplacer Verthongen. Je préfère ces solutions. Maintenant il faudra voir les performances de chacun, Vanden Borre, Meunier et Ciman en Play off et Pocognoli en Bundesliga. Mais pour moi Pocognoli a un désavantage par rapport à quelqu'un comme Ciman qui a toujours été sélectionné." Seulement, c'est un secret de polichinelle que le sélectionneur fédéral a un faible pour la Bundesliga et qu'il aime bien Pocognoli. Il l'a d'ailleurs assuré de son soutien il y a peu. Si l'ancien joueur de Genk et du Standard devait être sélectionné, le choix se ferait alors entre Vanden Borre, Gillet Meunier et Ciman. Sur cette question, notre expert a aussi son avis : "Pour quelle position Ciman serait-il sélectionné ? Pour moi il est en concurrence pour la défense centrale mais là nous avons en principe Kompany, Van Buyten, Vermaelen et Lombaerts, ce sera difficile de mettre Ciman en plus. Pour l'arrière droit par contre je préfère mettre un joueur qui joue là chaque semaine avec son club comme Vanden Borre et Meunier. Mais en même temps c'est difficile, Ciman le mérite mais c'est la concurrence, les places sont limitées. Ciman va espérer qu'à gauche ou à droite il y ait peut être une petite blessure."