"Je n'ai pas de réaction. Je ne veux pas rentrer dans ce débat, je ne suis pas là pour ça. Je n'ai rien à dire là-dessus. Je suis concentré sur la compétition et ce qui nous attend", a indiqué Deschamps.

Pour Karim Benzema, le sélectionneur français a "cédé à la pression d'une partie raciste de la France" en ne le sélectionnant pas, selon des propos accordés au quotidien sportif espagnol Marca mercredi.

Benzema a été écarté de l'Euro-2016 en France (10 juin-10 juillet) au nom de "l'exemplarité", avait expliqué en avril la Fédération française de football, après sa mise en examen dans l'affaire du chantage présumé à la sex-tape contre son équipier en Bleu Mathieu Valbuena.

"Je n'ai pas de réaction. Je ne veux pas rentrer dans ce débat, je ne suis pas là pour ça. Je n'ai rien à dire là-dessus. Je suis concentré sur la compétition et ce qui nous attend", a indiqué Deschamps. Pour Karim Benzema, le sélectionneur français a "cédé à la pression d'une partie raciste de la France" en ne le sélectionnant pas, selon des propos accordés au quotidien sportif espagnol Marca mercredi. Benzema a été écarté de l'Euro-2016 en France (10 juin-10 juillet) au nom de "l'exemplarité", avait expliqué en avril la Fédération française de football, après sa mise en examen dans l'affaire du chantage présumé à la sex-tape contre son équipier en Bleu Mathieu Valbuena.