Des sifflets et des chants insultants samedi à Old Trafford, une sortie sur blessure mardi à Liverpool, puis un forfait quasi acté jusqu'à fin mai: le champion du monde 2018, en fin de contrat en juin, va probablement quitter les Red Devils par la petite porte, sans indemnité de transfert ni grand trophée. "Il est très peu probable qu'il joue jusqu'à la fin de la saison", a déclaré vendredi l'entraîneur par intérim de Manchester United, Ralf Rangnick, après des examens passés par le joueur. "Le médecin m'a dit qu'il lui faudra quatre semaines minimum pour se remettre et le dernier match est fin mai", a complété le technicien allemand.

Le milieu tricolore a été touché à un mollet mardi après moins de 10 minutes lors du match de Premier League à Liverpool, où les siens ont sombré (défaite 4-0). Il semblait gêné depuis quelques minutes quand il a quitté le terrain, en boitant. Quatre jours plus tôt, "Pogboum" avait été pris à partie par certains de ses propres supporters au moment de son remplacement contre Norwich, récoltant sifflets et huées, en plus de quelques chants hostiles.

Cette probable fin de parcours à Manchester United tranche avec les espoirs suscités par l'ancien Havrais, passé furtivement sous le maillot rouge en 2011-2012, avant d'y revenir après un séjour réussi à la Juventus Turin entre 2012 et 2016, pour une indemnité de transfert de 105 millions d'euros, record mondial à l'époque.

- Direction le PSG ? -

L'étoile du Français a décliné en même temps que celle de son club, incapable de revenir au niveau des mastodontes Chelsea, Liverpool et Manchester City. À son palmarès mancunien, Pogba ne compte qu'une Coupe de la Ligue et une Ligue Europa, deux trophées remportés en 2017. "Il faut être honnête, cela ne me satisfait pas, mais vraiment pas du tout. Cette année, c'est mort, on ne gagnera rien encore. Que ce soit avec Manchester ou dans un autre club, je veux remporter des titres", disait-il en mars dans un entretien au Figaro.

En club, il a largement déçu et irrité les supporters anglais, avec des prestations souvent médiocres, loin de celles qu'il présentait en équipe de France, et ses envies répétées d'aller voir ailleurs. A 29 ans, il ne manque cependant pas de courtisans et son agent, Mino Raiola, a plusieurs points de chute possibles en tête. Des informations de presse l'ont envoyé à Turin ou surtout au Paris SG la saison prochaine.

Indéboulonnable en équipe de France, le natif de Lagny-sur-Marne devra faire le bon choix cet été pour s'envoler avec le sourire aux lèvres, mi-novembre, direction le Qatar où les Bleus espèrent rester maîtres de la Coupe du monde.

S'il est rétabli, Pogba pourrait retrouver ses camarades de sélection dès la première quinzaine de juin. La France affrontera la Croatie, à domicile et à l'extérieur, ainsi que le Danemark et l'Autriche dans le cadre de la Ligue des nations.

Des sifflets et des chants insultants samedi à Old Trafford, une sortie sur blessure mardi à Liverpool, puis un forfait quasi acté jusqu'à fin mai: le champion du monde 2018, en fin de contrat en juin, va probablement quitter les Red Devils par la petite porte, sans indemnité de transfert ni grand trophée. "Il est très peu probable qu'il joue jusqu'à la fin de la saison", a déclaré vendredi l'entraîneur par intérim de Manchester United, Ralf Rangnick, après des examens passés par le joueur. "Le médecin m'a dit qu'il lui faudra quatre semaines minimum pour se remettre et le dernier match est fin mai", a complété le technicien allemand.Le milieu tricolore a été touché à un mollet mardi après moins de 10 minutes lors du match de Premier League à Liverpool, où les siens ont sombré (défaite 4-0). Il semblait gêné depuis quelques minutes quand il a quitté le terrain, en boitant. Quatre jours plus tôt, "Pogboum" avait été pris à partie par certains de ses propres supporters au moment de son remplacement contre Norwich, récoltant sifflets et huées, en plus de quelques chants hostiles.Cette probable fin de parcours à Manchester United tranche avec les espoirs suscités par l'ancien Havrais, passé furtivement sous le maillot rouge en 2011-2012, avant d'y revenir après un séjour réussi à la Juventus Turin entre 2012 et 2016, pour une indemnité de transfert de 105 millions d'euros, record mondial à l'époque.- Direction le PSG ? -L'étoile du Français a décliné en même temps que celle de son club, incapable de revenir au niveau des mastodontes Chelsea, Liverpool et Manchester City. À son palmarès mancunien, Pogba ne compte qu'une Coupe de la Ligue et une Ligue Europa, deux trophées remportés en 2017. "Il faut être honnête, cela ne me satisfait pas, mais vraiment pas du tout. Cette année, c'est mort, on ne gagnera rien encore. Que ce soit avec Manchester ou dans un autre club, je veux remporter des titres", disait-il en mars dans un entretien au Figaro.En club, il a largement déçu et irrité les supporters anglais, avec des prestations souvent médiocres, loin de celles qu'il présentait en équipe de France, et ses envies répétées d'aller voir ailleurs. A 29 ans, il ne manque cependant pas de courtisans et son agent, Mino Raiola, a plusieurs points de chute possibles en tête. Des informations de presse l'ont envoyé à Turin ou surtout au Paris SG la saison prochaine.Indéboulonnable en équipe de France, le natif de Lagny-sur-Marne devra faire le bon choix cet été pour s'envoler avec le sourire aux lèvres, mi-novembre, direction le Qatar où les Bleus espèrent rester maîtres de la Coupe du monde.S'il est rétabli, Pogba pourrait retrouver ses camarades de sélection dès la première quinzaine de juin. La France affrontera la Croatie, à domicile et à l'extérieur, ainsi que le Danemark et l'Autriche dans le cadre de la Ligue des nations.