Les mouvements suspects en Suisse proviennent de signalements du Bureau de communication en matière de blanchiment d'argent. "Ils ont fait un bon boulot d'analyse qui aide considérablement le bureau du procureur", a ajouté son porte-parole.

La FIFA est visée par deux enquêtes distinctes pour corruption. En Suisse, la justice enquête sur l'attribution des Mondiaux 2018 à la Russie et 2022 au Qatar et a ouvert une enquête pour "soupçon de blanchiment d'argent et gestion déloyale". De son côté, la justice américaine s'intéresse aux soupçons de corruption en lien avec l'attribution de Coupes du monde (notamment le Mondial de 2010 en Afrique du Sud), de droits marketing et de droits télé.

La Russie et le Qatar se défendent de toute malversation dans le processus qui a conduit au succès de leurs candidatures.

Les mouvements suspects en Suisse proviennent de signalements du Bureau de communication en matière de blanchiment d'argent. "Ils ont fait un bon boulot d'analyse qui aide considérablement le bureau du procureur", a ajouté son porte-parole. La FIFA est visée par deux enquêtes distinctes pour corruption. En Suisse, la justice enquête sur l'attribution des Mondiaux 2018 à la Russie et 2022 au Qatar et a ouvert une enquête pour "soupçon de blanchiment d'argent et gestion déloyale". De son côté, la justice américaine s'intéresse aux soupçons de corruption en lien avec l'attribution de Coupes du monde (notamment le Mondial de 2010 en Afrique du Sud), de droits marketing et de droits télé. La Russie et le Qatar se défendent de toute malversation dans le processus qui a conduit au succès de leurs candidatures.