Le Qatar est le pays duquel ont émané le plus de demandes, suivi de l'Argentine, du Mexique, des États-Unis, des Émirats arabes unis, de l'Angleterre, de l'Inde, de l'Arabie saoudite, du Brésil et de la France, selon la Fédération internationale de football.

Plus de 140.000 billets ont d'ores et déjà été demandés pour la finale du Mondial, qui se tiendra le 18 décembre 2022 au stade Lusail, tandis que 80.000 billets ont été demandés pour le match d'ouverture, le 21 novembre.

La première phase de ventes de billets se terminera le 8 février. "La date effective de dépôt du formulaire n'a aucune importance durant cette phase initiale puisque tous les billets mis en vente durant cette phase seront attribués à l'issue de la période mentionnée", indique la FIFA. "Dans le cas où les demandes dépasseraient le nombre de billets disponibles pour les contingents prévus (national ou international), un tirage au sort serait effectué pour attribuer les places".

Le Qatar est le pays duquel ont émané le plus de demandes, suivi de l'Argentine, du Mexique, des États-Unis, des Émirats arabes unis, de l'Angleterre, de l'Inde, de l'Arabie saoudite, du Brésil et de la France, selon la Fédération internationale de football. Plus de 140.000 billets ont d'ores et déjà été demandés pour la finale du Mondial, qui se tiendra le 18 décembre 2022 au stade Lusail, tandis que 80.000 billets ont été demandés pour le match d'ouverture, le 21 novembre. La première phase de ventes de billets se terminera le 8 février. "La date effective de dépôt du formulaire n'a aucune importance durant cette phase initiale puisque tous les billets mis en vente durant cette phase seront attribués à l'issue de la période mentionnée", indique la FIFA. "Dans le cas où les demandes dépasseraient le nombre de billets disponibles pour les contingents prévus (national ou international), un tirage au sort serait effectué pour attribuer les places".