Après un Euro-2012 complétement raté, avec une sortie prématurée au premier tour, les Pays-Bas sont revenus au premier plan au Mondial-2014 au Brésil. Les finalistes de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud ne veulent plus passer à côté. Robben et Van Persie mènent une attaque féroce, qui a inscrit dix buts en trois matches du premier tour, meilleure performance offensive des 32 équipes. Les deux "tueurs de surface" ont notamment été les bourreaux de l'un des plus grands gardiens de l'histoire du football, Casillas. Mais cette fois, ils vont trouver un sérieux client dans les buts mexicains à Fortaleza (13h00 locale, 18h00 heure belge).

Ochoa a en effet écoeuré les Brésiliens au premier tour, sa splendide parade sur une tête de Neymar a même été comparée à l'arrêt légendaire de l'Anglais Gordon Banks face à Pelé au Mondial-1970 au Mexique. "Memo" Ochoa, qui jouait à Ajaccio, au fond de la Ligue 1, ces trois dernières saisons, a crevé l'écran avec cette rencontre et ce joueur sans club ne devrait avoir aucun mal à trouver un bon contrat dans une grande formation. Le gardien n'est toutefois pas le seul atout de la "Tri". Il ne faut pas oublier "Chicharito Hernandez", qui cherchera à briller en attaque, pour trouver un autre club et tourner la page Manchester United où son temps de jeu est réduit.


Après un Euro-2012 complétement raté, avec une sortie prématurée au premier tour, les Pays-Bas sont revenus au premier plan au Mondial-2014 au Brésil. Les finalistes de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud ne veulent plus passer à côté. Robben et Van Persie mènent une attaque féroce, qui a inscrit dix buts en trois matches du premier tour, meilleure performance offensive des 32 équipes. Les deux "tueurs de surface" ont notamment été les bourreaux de l'un des plus grands gardiens de l'histoire du football, Casillas. Mais cette fois, ils vont trouver un sérieux client dans les buts mexicains à Fortaleza (13h00 locale, 18h00 heure belge). Ochoa a en effet écoeuré les Brésiliens au premier tour, sa splendide parade sur une tête de Neymar a même été comparée à l'arrêt légendaire de l'Anglais Gordon Banks face à Pelé au Mondial-1970 au Mexique. "Memo" Ochoa, qui jouait à Ajaccio, au fond de la Ligue 1, ces trois dernières saisons, a crevé l'écran avec cette rencontre et ce joueur sans club ne devrait avoir aucun mal à trouver un bon contrat dans une grande formation. Le gardien n'est toutefois pas le seul atout de la "Tri". Il ne faut pas oublier "Chicharito Hernandez", qui cherchera à briller en attaque, pour trouver un autre club et tourner la page Manchester United où son temps de jeu est réduit.