Un but, deux assists, cinq matches -à raison de maximum 73 minutes. Voilà le bilan actuel de Radamel Falcao à Manchester United. Louis van Gaal a recruté l'avant colombien de 28 ans lors de l'ultime journée des transferts. United a versé l'équivalent de vingt millions d'euros à l'AS Monaco pour... louer son avant l'espace d'une saison... Falcao, qui souffre actuellement du mollet, gagne au moins 240.000 euros par semaine chez les Red Devils. La semaine dernière, on a vu des photos du Colombien dans le vestiaire de son club, de la glace sur le genou gauche. En janvier dernier, il s'est déchiré les ligaments croisés, ce qui lui a coûté sa participation au Mondial. Il apparaît maintenant qu'il doit traiter l'articulation à la glace après chaque entraînement. Lors de son transfert, il avait reconnu que la blessure lui jouait encore des tours. En plus, Falcao est confronté à une âpre concurrence au sein de l'équipe. Van Gaal a déjà signifié qu'il préférait n'aligner qu'un seul avant et, pour l'heure, il accorde sa préférence à Robin van Persie. On peut d'ailleurs se demander si Manchester United va lever l'option qu'il possède sur le Colombien.

Par Steve Van Herpe

Un but, deux assists, cinq matches -à raison de maximum 73 minutes. Voilà le bilan actuel de Radamel Falcao à Manchester United. Louis van Gaal a recruté l'avant colombien de 28 ans lors de l'ultime journée des transferts. United a versé l'équivalent de vingt millions d'euros à l'AS Monaco pour... louer son avant l'espace d'une saison... Falcao, qui souffre actuellement du mollet, gagne au moins 240.000 euros par semaine chez les Red Devils. La semaine dernière, on a vu des photos du Colombien dans le vestiaire de son club, de la glace sur le genou gauche. En janvier dernier, il s'est déchiré les ligaments croisés, ce qui lui a coûté sa participation au Mondial. Il apparaît maintenant qu'il doit traiter l'articulation à la glace après chaque entraînement. Lors de son transfert, il avait reconnu que la blessure lui jouait encore des tours. En plus, Falcao est confronté à une âpre concurrence au sein de l'équipe. Van Gaal a déjà signifié qu'il préférait n'aligner qu'un seul avant et, pour l'heure, il accorde sa préférence à Robin van Persie. On peut d'ailleurs se demander si Manchester United va lever l'option qu'il possède sur le Colombien.Par Steve Van Herpe