"Il s'agit plus de l'équipe que de mes goals", a déclaré le Belge au micro de BT Sport après la rencontre. "Nous avons très bien joué. Nous savions que cette soirée allait être particulière. Nous voulions nous battre pour les joueurs blessés. C'est difficile de décrire cette soirée avec des mots, c'est vraiment incroyable. J'avais des crampes à la fin, on a vraiment rien lâché. C'est la victoire du talent et du travail, c'est fantastique", s'est enthousiasmé Divock Origi, troisième buteur belge en demi-finale de la Ligue des champions après Philippe Léonard (1998 avec l'AS Monaco) et Radja Nainggolan (2018 avec l'AS Rome).

Le Belge, titularisé en attaque vu les absences de Mohamed Salah et Roberto Firmino, a montré la voie aux siens en marquant dès la 7e minute. Il a aussi marqué le but de la qualification à la 79e.