"Je ne suis pas inquiet. Bien sûr, on peut et on doit mieux jouer qu'en première période. Mais on savait que chez eux, avec ce public, ils pouvaient nous mettre en difficulté au début. Mais un match dure 90 minutes. On marque sur coups de pieds arrêtés, oui, mais ça fait partie du foot. Et on a eu beaucoup d'occasions ensuite."

"Je ne suis pas inquiet. Bien sûr, on peut et on doit mieux jouer qu'en première période. Mais on savait que chez eux, avec ce public, ils pouvaient nous mettre en difficulté au début. Mais un match dure 90 minutes. On marque sur coups de pieds arrêtés, oui, mais ça fait partie du foot. Et on a eu beaucoup d'occasions ensuite."