Le feuilleton est arrivé à son terme. Samedi soir, en préambule de son dernier match de championnat contre Metz au Parc des Princes, le Paris SG a annoncé que sa superstar Kylian Mbappé allait continuer de porter ses couleurs, s'engageant jusqu'en 2025. Le champion du monde 2018, courtisé par le Real Madrid de Thibaut Courtois et Eden Hazard, a donc préféré rester dans la capitale française. C'est le président des champions de France Nasser Al-Khelaïfi qui a fait l'annonce de la nouvelle samedi devant le public sangermanois. "Je suis très content de rester en France, à Paris, dans ma ville. J'espère que je vais continuer à faire ce que j'aime le plus faire, jouer au foot et gagner des trophées", a déclaré Mbappé.

Ce feuilleton de plusieurs mois se termine bien pour le PSG qui conserve son meilleur joueur, avec lequel il rêve de remporter sa première Ligue des champions.

Sa décision tombe à quelques heures du coup d'envoi du dernier match de la saison, contre Metz au Parc des princes (21h00), où le club a prévu une fête pour célébrer son 10e titre de champion.

Selon Marca et RMC, il a annoncé son souhait de rester au président du Real Madrid Florentino Pérez, éconduit une nouvelle fois après avoir tenté de recruter l'avant-centre l'an dernier.

"J'espère qu'il restera de longues années ici", a lancé vendredi son entraîneur Mauricio Pochettino.

En s'engageant dans la durée à Paris, le natif de Bondy (23 ans) pourrait battre le record d'Edinson Cavani (200 buts) et devenir ainsi le meilleur buteur de l'histoire du club.

Le PSG, propriété du fonds qatarien QSI, aurait fait un pont d'or financier pour retenir Mbappé, qui deviendrait la nouvelle tête d'affiche de son projet, devant Neymar et Lionel Messi.

La Liga espagnole va porter plainte

LaLiga, l'organe qui gère le football professionnel en Espagne, a annoncé samedi dans un communiqué qu'elle allait déposer une "plainte" contre le Paris Saint-Germain dans le cadre du transfert avorté de Kylian Mbappé au Real Madrid pour "défendre l'écosystème économique du football européen".

Dans son communiqué, LaLiga affirme que la conduite du président du PSG Nasser Al-Khelaifi "est un danger pour le football européen" et qu'elle va porter plainte "auprès de l'UEFA, des autorités administratives et fiscales françaises et auprès des organes compétents de l'Union européenne".

Le feuilleton est arrivé à son terme. Samedi soir, en préambule de son dernier match de championnat contre Metz au Parc des Princes, le Paris SG a annoncé que sa superstar Kylian Mbappé allait continuer de porter ses couleurs, s'engageant jusqu'en 2025. Le champion du monde 2018, courtisé par le Real Madrid de Thibaut Courtois et Eden Hazard, a donc préféré rester dans la capitale française. C'est le président des champions de France Nasser Al-Khelaïfi qui a fait l'annonce de la nouvelle samedi devant le public sangermanois. "Je suis très content de rester en France, à Paris, dans ma ville. J'espère que je vais continuer à faire ce que j'aime le plus faire, jouer au foot et gagner des trophées", a déclaré Mbappé. Ce feuilleton de plusieurs mois se termine bien pour le PSG qui conserve son meilleur joueur, avec lequel il rêve de remporter sa première Ligue des champions. Sa décision tombe à quelques heures du coup d'envoi du dernier match de la saison, contre Metz au Parc des princes (21h00), où le club a prévu une fête pour célébrer son 10e titre de champion. Selon Marca et RMC, il a annoncé son souhait de rester au président du Real Madrid Florentino Pérez, éconduit une nouvelle fois après avoir tenté de recruter l'avant-centre l'an dernier. "J'espère qu'il restera de longues années ici", a lancé vendredi son entraîneur Mauricio Pochettino. En s'engageant dans la durée à Paris, le natif de Bondy (23 ans) pourrait battre le record d'Edinson Cavani (200 buts) et devenir ainsi le meilleur buteur de l'histoire du club. Le PSG, propriété du fonds qatarien QSI, aurait fait un pont d'or financier pour retenir Mbappé, qui deviendrait la nouvelle tête d'affiche de son projet, devant Neymar et Lionel Messi.LaLiga, l'organe qui gère le football professionnel en Espagne, a annoncé samedi dans un communiqué qu'elle allait déposer une "plainte" contre le Paris Saint-Germain dans le cadre du transfert avorté de Kylian Mbappé au Real Madrid pour "défendre l'écosystème économique du football européen". Dans son communiqué, LaLiga affirme que la conduite du président du PSG Nasser Al-Khelaifi "est un danger pour le football européen" et qu'elle va porter plainte "auprès de l'UEFA, des autorités administratives et fiscales françaises et auprès des organes compétents de l'Union européenne".