"Nous sommes ravis d'engager un entraineur dont le succès est reconnu au plus haut niveau en Europe et dans le monde", a déclaré Frank McCourt, propriétaire de l'OM. "La philosophie et l'approche du jeu d'André Villas-Boas s'alignent sur ce que nous souhaitons pour l'OM et contribueront à revitaliser notre projet après une campagne décevante. Nos attentes sont toujours aussi grandes et nous apportons les changements nécessaires pour atteindre nos objectifs."

Sous Rudi Garcia, l'exercice 2018-2019 n'aura en effet pas atteint les objectifs marseillais. Les Phocéens, cinquièmes de L1, battus en 32e de finale de Coupe de France et en 8e de la Coupe de la Ligue, ne joueront pas l'Europe l'année prochaine.

Villas-Boas, 41 ans, n'a plus officié depuis son passage au sein du club chinois du Shanghai SIPG, qui s'est ponctué fin novembre 2017. Après avoir assisté José Mourinho à Chelsea (2004-2008) puis à l'Inter (2008-2009), Villas-Boas a pris la direction de son premier club, l'Academica de Coimbra (2009-2010), où il fait ses débuts d'entraîneur à 32 ans seulement. Il ensuite entraîné le FC Porto (2010-2011), Chelsea (2011-2012), Tottenham (2012-2013), le Zénith Saint-Pétersbourg (2014-2016) et Shanghai (2016-2017).

Il a remporté un championnat, une Coupe et une Supercoupe du Portugal (2011) ainsi qu'une Europa League (2011) avec les Dragons, devenant le plus jeune technicien à décrocher une compétition européenne. Il a ensuite dû attendre son passage en Russie pour enlever un titre (2015) et une Coupe (2016).

Le Portugais sera présenté à la presse mercredi à 10 heures au siège du club.