La transaction est estimée à 13 millions d'euros plus deux de bonus, selon plusieurs médias.

"Christopher Nkunku a les qualités que nous recherchions. C'est un joueur dynamique qui peut jouer à plusieurs postes et nous offre plusieurs possibilités pour varier notre jeu", s'est félicité le directeur sportif du RB Leipzig, Markus Krösche.

"Je me réjouis de porter le maillot du RB Leipzig. Je suis convaincu que le style de jeu du club me convient très bien", a déclaré Nkunku.

Le milieu offensif de 21 ans quitte son club formateur pour rejoindre le 3e du championnat écoulé qui disputera la Ligue des champions pour la deuxième fois de son histoire.

En manque de temps de jeu la saison dernière avec seulement 22 matches disputés dont 13 titularisations en Ligue 1 et pas une minute de jeu en Ligue des champions, le joueur ne s'est jamais vraiment imposé dans la capitale.

Aligné à presque tous les postes du milieu de terrain et de l'attaque parisienne par l'entraîneur Thomas Tuchel, Nkunku n'entrait plus dans les plans du PSG, qui a besoin de vendre pour rester dans les clous du fair-play financier.

Il retrouvera à Leipzig quatre autres Français internationaux espoirs, dont son ex-équipier au PSG Jean-Kévin Augustin ou encore Dayot Upamecano, titulaire en défense centrale.

Le joueur s'est dit "très optimiste" quant à son "intégration rapide": le RB Leipzig compte désormais plus de Français dans ses rangs que d'Allemands !