"Je ne m'attendais pas à ce genre de remontée. C'est la Coupe du monde et nous avons été submergés par la force et la profondeur de banc des Belges", a-t-il entamé.

"Je suis très déçu, dévasté par ce résultat, nous avons perdu mais nous aurions pu gagner, un rien aurait pu faire la différence, peut-être mes décisions d'entraîneur ou mes tactiques. Mes joueurs ont été très bons, mieux que dans les matches précédents. Ils avaient confiance et ils ont réussi une belle performance. Nous avons bien joué mais il s'agissait de gagner. Nous avons bien commencé mais concéder un but comme celui-là n'était pas ce que nous espérions."

"Quand nous avons mené 2-0 je n'ai pas changé mes joueurs, je voulais marquer un autre but et nous avons eu les opportunités, nous contrôlions le match. Malgré tout, les Belges ont marqué quand ils en avaient besoin. Je me blâme moi-même et ma tactique. Tout s'est passé très vite. Cela n'a pas duré plus que quelques secondes et tout était fini."

"Je ne m'attendais pas à ce genre de remontée. C'est la Coupe du monde et nous avons été submergés par la force et la profondeur de banc des Belges", a-t-il entamé. "Je suis très déçu, dévasté par ce résultat, nous avons perdu mais nous aurions pu gagner, un rien aurait pu faire la différence, peut-être mes décisions d'entraîneur ou mes tactiques. Mes joueurs ont été très bons, mieux que dans les matches précédents. Ils avaient confiance et ils ont réussi une belle performance. Nous avons bien joué mais il s'agissait de gagner. Nous avons bien commencé mais concéder un but comme celui-là n'était pas ce que nous espérions." "Quand nous avons mené 2-0 je n'ai pas changé mes joueurs, je voulais marquer un autre but et nous avons eu les opportunités, nous contrôlions le match. Malgré tout, les Belges ont marqué quand ils en avaient besoin. Je me blâme moi-même et ma tactique. Tout s'est passé très vite. Cela n'a pas duré plus que quelques secondes et tout était fini."