1. PELÉ | 77 BUTS

La légende brésilienne occupe actuellement la tête du classement des buteurs auriverdes avec 77 réalisations. Il est encore aujourd'hui considéré comme l'un des meilleurs joueurs de tous les temps et ses statistiques ne font que confirmer ce statut. Le Roi Pelé a inscrit au cours de sa carrière pas moins de 1281 buts en 1363 matches et 92 sélections internationales.
...

La légende brésilienne occupe actuellement la tête du classement des buteurs auriverdes avec 77 réalisations. Il est encore aujourd'hui considéré comme l'un des meilleurs joueurs de tous les temps et ses statistiques ne font que confirmer ce statut. Le Roi Pelé a inscrit au cours de sa carrière pas moins de 1281 buts en 1363 matches et 92 sélections internationales. Il aura, avec Garrincha, fait les grands jours du football brésilien. Edison Arantes do Nascimento, né en 1940 et aujourd'hui âgé de 79 ans, est le seul joueur de l'histoire à avoir soulevé trois Coupes du monde (1958, 1962, 1970), dont la première à seulement 17 ans, devenant ainsi le plus jeune vainqueur de l'histoire de la compétition. Il est également ce jour-là devenu le plus jeune buteur en finale d'un Mondial en inscrivant un doublé contre la Suède (victoire 4-2). Le joueur du PSG est bien parti pour battre le record d'O Rey avec 64 buts en 103 sélections. Il se rapproche, grâce à son triplé face au Pérou, aussi du record de Lionel Messi avec l'Argentine (71 buts), mais reste encore loin des 109 pions (record de buts en sélection) de l'Iranien Ali Daei. Les supporters brésiliens peuvent cependant lui reprocher de ne pas avoir gagné de grands trophées avec la Seleçao. Il n'a en effet jusque-là jamais soulevé la Coupe du monde ou la Copa América (il n'était pas dans l'effectif vainqueur en 2019). Son palmarès en sélection se résume à une Coupe des Confédérations en 2013 et à une médaille d'or aux Jeux Olympiques de Rio. Pour le moment...O Fenomeno est désormais relégué à la troisième place du classement des meilleurs buteurs brésiliens. Tout juste dépassé par Neymar, ce dernier peut cependant se vanter d'être le deuxième meilleur buteur en Coupe du monde (quinze buts), derrière Miroslav Klose (seize buts). Il a également fini meilleur buteur du Mondial 2002, avec huit pions inscrits, dont deux en finale face à l'Allemagne (victoire 2-0). Désormais propriétaire du club espagnol du Real Valladolid, le Carioca a également remporté deux Ballons d'Or au cours de sa carrière et joué pour les plus grands clubs européens (PSV, FC Barcelone, Inter, Real Madrid, AC Milan). Si les blessures ne l'avaient pas autant écarté des terrains, il figurerait peut-être même à la première place de ce classement. Romario fait partie des tops buteurs brésiliens à avoir remporté la Coupe du monde. Lui a pu soulever le trophée international le plus convoité en 1994 et a également été élu meilleur joueur de la compétition. Romario est un des rares joueurs à avoir atteint les 1000 buts en carrière. Il est également connu pour ses frasques en dehors du terrain, comme en témoigne la fameuse anecdote de Johan Cruyff, son entraîneur au Barça : "Un jour, Romario me demande s'il peut manquer deux jours d'entraînement pour se rendre au carnaval de Rio. Je lui réponds : 'Si tu marques deux buts demain, je te donne deux jours de repos de plus que les autres.' Le lendemain, Romario marque son deuxième but du match à la vingtième minute de jeu et demande aussitôt à sortir. Il me dit : 'Coach, mon avion part dans une heure.' Je n'ai eu d'autre choix que d'honorer ma promesse."Le milieu offensif a effectué la plus grande partie de sa carrière du côté de Flamengo, au Brésil, avec lequel il a presque tout gagné (Coupe intercontinentale, Copa Libertadores, championnat du Brésil, ...). Il occupe la cinquième place de ce classement. Souvent appelé le Pelé blanc, il n'a pourtant jamais réussi à soulever une Coupe du monde malgré ses trois participations (1978, 1982, 1986). Considéré comme l'un des meilleurs tireurs de coups francs de l'histoire, il a terminé sa carrière au Japon et a grandement participé à la professionnalisation du championnat local. Un classement qui pourrait évoluer rapidement si Neymar continue de faire trembler les filets avec la sélection brésilienne. Il ne lui reste "plus qu'à" gagner un gros titre avec son pays pour devenir une légende vivante du football auriverde.Leandro Thibaut (st.)