La ghutra et le shemag, habits traditionnels des hommes en Arabie Saoudite, fleurissent dans les tribunes de St James' Park (et autour) depuis le rachat, le 7 octobre dernier, de Newcastle par le fonds d'investissement saoudien PIF (Public Investment Fund). Depuis ce mercredi, les nouveaux propriétaires interdisent aux supporters de leur club de porter ces accoutrements dans les tribunes.

"Ce geste a été reconnu comme positif et accueillant" , explique le club dans un communiqué. Mais les nouveaux propriétaires saoudiens de Newcastle pensent qu'il est "possible que cette tenue puisse offenser d'autres personnes car elle est culturellement inappropriée" . Les supporters des Magpies doivent donc désormais s'abstenir "de porter des vêtements traditionnels arabes ou des couvre-chefs inspirés du Moyen-Orient lors des matchs s'ils ne portent pas habituellement de tels vêtements" .

A Newcastle, on préfère directement éviter les débats sur l'appropriation culturelle.

La ghutra et le shemag, habits traditionnels des hommes en Arabie Saoudite, fleurissent dans les tribunes de St James' Park (et autour) depuis le rachat, le 7 octobre dernier, de Newcastle par le fonds d'investissement saoudien PIF (Public Investment Fund). Depuis ce mercredi, les nouveaux propriétaires interdisent aux supporters de leur club de porter ces accoutrements dans les tribunes. "Ce geste a été reconnu comme positif et accueillant" , explique le club dans un communiqué. Mais les nouveaux propriétaires saoudiens de Newcastle pensent qu'il est "possible que cette tenue puisse offenser d'autres personnes car elle est culturellement inappropriée" . Les supporters des Magpies doivent donc désormais s'abstenir "de porter des vêtements traditionnels arabes ou des couvre-chefs inspirés du Moyen-Orient lors des matchs s'ils ne portent pas habituellement de tels vêtements" . A Newcastle, on préfère directement éviter les débats sur l'appropriation culturelle.