L'ampleur de ce succès fleuve est aussi inédit dans cette épreuve, a confirmé l'instance.

Muet lors des deux premières rencontres de poules perdues avec sa sélection dans cette Coupe du monde, Haland s'est déchaîné face aux Honduriens. La pépite du RB Salzbourg, 18 ans, a sévi dès la 7e minute, puis aux 20e, 36e (sur penalty), 43e, 50e, 67e, 77e, 88e et 90e.

Le Norvégien fait donc désormais figure de favori pour finir en tête du classement des buteurs du tournoi, où ses poursuivants, le Sénégalais Amadou Sagna et le Colombien Juan Hernandez, n'ont marqué "que"3 buts chacun.

Reste que malgré son large succès, la Norvège n'est pas encore assurée de passer le premier tour. Elle devra attendre les résultats des autres groupes pour savoir si elle fait partie des quatre meilleurs troisièmes.