Murat Yakin est le nouveau sélectionneur national de la Suisse, a annoncé l'association suisse de football lundi. L'ancien défenseur, 46 ans, est chargé de mener son pays à la Coupe du monde 2022.

International à 49 reprises en équipe nationale, Murat Yakin succède à Vladimir Petkovic qui a permis à la Suisse de rejoindre les quarts de finale de l'Euro par l'Espagne après avoir éliminé la France en 8es, avant de rejoindre les Girondins de Bordeaux.

Comme joueur, Yakin a évolué en Bundesliga, à Stuttgart et à Kaiserslautern. Il inaugurera son nouveau costume de coach contre la Grèce le 1er septembre à Bâle en préparation des matches de qualifications pour la Coupe du monde contre l'Italie, championne d'Europe le 5 septembre à Bâle et l'Irlande du Nord le 8 septembre à Belfast. La Suisse compte deux victoires en deux matches dans son groupe pour 3 à l'Italie (en trois matches).

"La Nati était déjà une affaire de coeur pour moi en tant que joueur. C'est un grand honneur et un plaisir pour moi de pouvoir représenter notre pays en tant qu'entraîneur. Je suis convaincu que nous nous qualifierons pour la Coupe du monde avec cette grande équipe et que nous allons célébrer de nouveaux succès", a déclaré le nouveau sélectionneur cité par l'Association suisse de football (ASF).

Pour le président de l'ASF, Dominique Blanc, Yakin est le bon choix "parce qu'il incarne parfaitement la voie suisse. Moderne, avec ses idées et concepts propres et courageux. Il est synonyme de continuité dans notre équipe nationale, mais aussi de développement avec un avenir réussi".

Comme entraîneur, Murat Yakin a conquis deux titres de champion avec Bâle en 2013 et 2014. Il a ensuite dirigé le Spartak Moscou, Schaffhouse, Grasshopper, Sion, puis à nouveau Schaffhouse où il est revenu cette saison.

Murat Yakin est le nouveau sélectionneur national de la Suisse, a annoncé l'association suisse de football lundi. L'ancien défenseur, 46 ans, est chargé de mener son pays à la Coupe du monde 2022. International à 49 reprises en équipe nationale, Murat Yakin succède à Vladimir Petkovic qui a permis à la Suisse de rejoindre les quarts de finale de l'Euro par l'Espagne après avoir éliminé la France en 8es, avant de rejoindre les Girondins de Bordeaux. Comme joueur, Yakin a évolué en Bundesliga, à Stuttgart et à Kaiserslautern. Il inaugurera son nouveau costume de coach contre la Grèce le 1er septembre à Bâle en préparation des matches de qualifications pour la Coupe du monde contre l'Italie, championne d'Europe le 5 septembre à Bâle et l'Irlande du Nord le 8 septembre à Belfast. La Suisse compte deux victoires en deux matches dans son groupe pour 3 à l'Italie (en trois matches)."La Nati était déjà une affaire de coeur pour moi en tant que joueur. C'est un grand honneur et un plaisir pour moi de pouvoir représenter notre pays en tant qu'entraîneur. Je suis convaincu que nous nous qualifierons pour la Coupe du monde avec cette grande équipe et que nous allons célébrer de nouveaux succès", a déclaré le nouveau sélectionneur cité par l'Association suisse de football (ASF). Pour le président de l'ASF, Dominique Blanc, Yakin est le bon choix "parce qu'il incarne parfaitement la voie suisse. Moderne, avec ses idées et concepts propres et courageux. Il est synonyme de continuité dans notre équipe nationale, mais aussi de développement avec un avenir réussi". Comme entraîneur, Murat Yakin a conquis deux titres de champion avec Bâle en 2013 et 2014. Il a ensuite dirigé le Spartak Moscou, Schaffhouse, Grasshopper, Sion, puis à nouveau Schaffhouse où il est revenu cette saison.