"Si le foot était un jeu qui se joue à neuf plus deux gardiens, personne n'aurait la moindre chance contre nous. Ils sont phénoménaux tous les deux", a répondu Mourinho à une question sur la performance de Courtois.

Son homologue parisien Laurent Blanc a lui aussi été élogieux. "Chelsea a la chance de posséder deux gardiens de très, très haut niveau. Courtois, malgré sa grande taille, est très rapide dans ses interventions notamment au sol. Ce soir encore il fait des arrêts réflexes à une vitesse incroyable", a dit Blanc.

Mourinho a par ailleurs répondu à une question sur les neuf fautes dont a été victime Hazard mardi. "Je suis un peu surpris par la question. Vous en parlez un soir de Ligue des Champions mais on est déjà à plus de 20 matches en Premier League et ce n'est pas différent. Pourtant vous n'en parlez jamais", a-t-il dit.

"On l'a vu ce soir avec la faute de Verratti. Un autre joueur aurait plongé, se serait roulé au sol, aurait crié et réclamé un carton jaune. Mais ce gamin est pur et quand il tombe c'est pour une bonne raison", a-t-il ajouté.

"Tout le monde sait que c'est un super joueur et que l'adversaire doit le surveiller. Mais c'est aussi un problème en Angleterre. Donc pour le protéger il faut donner des avertissements et suivre les règles du foot, c'est aussi simple que ça", a-t-il conclu.

"Si le foot était un jeu qui se joue à neuf plus deux gardiens, personne n'aurait la moindre chance contre nous. Ils sont phénoménaux tous les deux", a répondu Mourinho à une question sur la performance de Courtois.Son homologue parisien Laurent Blanc a lui aussi été élogieux. "Chelsea a la chance de posséder deux gardiens de très, très haut niveau. Courtois, malgré sa grande taille, est très rapide dans ses interventions notamment au sol. Ce soir encore il fait des arrêts réflexes à une vitesse incroyable", a dit Blanc.Mourinho a par ailleurs répondu à une question sur les neuf fautes dont a été victime Hazard mardi. "Je suis un peu surpris par la question. Vous en parlez un soir de Ligue des Champions mais on est déjà à plus de 20 matches en Premier League et ce n'est pas différent. Pourtant vous n'en parlez jamais", a-t-il dit."On l'a vu ce soir avec la faute de Verratti. Un autre joueur aurait plongé, se serait roulé au sol, aurait crié et réclamé un carton jaune. Mais ce gamin est pur et quand il tombe c'est pour une bonne raison", a-t-il ajouté."Tout le monde sait que c'est un super joueur et que l'adversaire doit le surveiller. Mais c'est aussi un problème en Angleterre. Donc pour le protéger il faut donner des avertissements et suivre les règles du foot, c'est aussi simple que ça", a-t-il conclu.