Questionné par l'hebdomadaire allemand Die Zeit sur le point de savoir si le choix du Qatar n'avait pas été influencé par d'autres considérations que le sport, M. Blatter a répondu: "il y a eu des influences politiques directes".

"Des chefs de gouvernement européens ont conseillé à leurs membres qui pouvaient voter de se prononcer pour le Qatar, parce qu'ils étaient liés à ce pays par des intérêts économiques importants", a ajouté M. Blatter.

Concernant une éventuelle corruption lors de l'attribution du Mondial 2022 au Qatar, M. Blatter a déclaré: "Nous venons de charger une nouvelle commission d'éthique indépendante de tout examiner une nouvelle fois, dont l'attribution du Mondial au Qatar".

La FIFA a attribué en 2010, dans des conditions controversées, l'organisation du Mondial 2022 au Qatar.

Rummenigge lance l'idée d'un Mondial 2022 en avril

Karl-Heinz Rummenigge, président de l'Association européenne des clubs de football et patron du Bayern Munich, a par ailleurs lancé l'idée d'une tenue en avril du Mondial 2022 au Qatar, dans un entretien paru ce mercredi.

"Cela fait une différence si l'on joue en novembre, janvier ou même en avril. En avril, les températures au Qatar sont très agréables", a dit M. Rummenigge à l'hebdomadaire sportif allemand Sport Bild.

Dans un entretien à l'hebdomadaire allemand die Zeit, Blatter, qui avait pris position en juillet sur les risques liés à la chaleur en été au Qatar, a appelé à être "flexible". "Dans notre appel à candidatures il est écrit: en principe juin, juillet. Nous devons être flexibles au niveau de la période sinon on exclurait toujours les pays situés au sud de l'équateur de la liste des candidats pour accueillir une Coupe du Monde", a-t-il dit.

Concernant le mois d'avril au Qatar, M. Blatter a apparemment vécu une mauvaise expérience. "Lors des championnats du monde junior au Qatar en 1995, le tournoi avait lieu en avril, nous avons tous énormément souffert de la chaleur", a-t-il déclaré, dans cette interview à die Zeit.

La FIFA a attribué au Qatar l'organisation du Mondial 2022. Des appels se sont multipliés pour que cette compétition soit organisée en hiver pour éviter la chaleur accablante de l'été à Doha.