Il y a sept joueurs concernés par la finale Allemagne-Argentine dimanche au Maracana dans cette liste, dont quatre Allemands, plus fort contingent, contre trois Argentins.

Les dix nominés sont: Angel Di Maria (Argentine), Javier Mascherano (Argentine), Lionel Messi (Argentine), Mats Hummels (Allemagne), Tony Kroos (Allemagne), Philipp Lahm (Allemagne), Thomas Müller (Allemagne), Neymar (Brésil), Arjen Robben (Pays-Bas), auteur de 3 buts et qualifié pour la petite finale et James Rodriguez (Colombie), actuellement le meilleur buteur avec 6 goals devant Thomas Müller (5) et Lionel Messi (4).

Le Ballon d'Or du Mondial, meilleur joueur de la compétition, est élu par des membres des médias et du groupe d'études techniques sur le jeu de la FIFA, à parts égales. Le vainqueur sera annoncé peu après la finale, dimanche soir. Il succèdera à l'Uruguayen Diego Forlan.

Ce prix honorifique est décerné depuis 1982.

Palmarès du Ballon d'Or du Mondial:

2010 : Diego Forlan (Uruguay)

2006 : Zinedine Zidane (France)

2002 : Oliver Kahn (Allemagne)

1998 : Ronaldo (Brésil)

1994 : Romario (Brésil)

1990 : Salvatore Schillaci (Italie)

1986 : Diego Maradona (Argentine)

1982 : Paolo Rossi (Italie)

Il y a sept joueurs concernés par la finale Allemagne-Argentine dimanche au Maracana dans cette liste, dont quatre Allemands, plus fort contingent, contre trois Argentins. Les dix nominés sont: Angel Di Maria (Argentine), Javier Mascherano (Argentine), Lionel Messi (Argentine), Mats Hummels (Allemagne), Tony Kroos (Allemagne), Philipp Lahm (Allemagne), Thomas Müller (Allemagne), Neymar (Brésil), Arjen Robben (Pays-Bas), auteur de 3 buts et qualifié pour la petite finale et James Rodriguez (Colombie), actuellement le meilleur buteur avec 6 goals devant Thomas Müller (5) et Lionel Messi (4). Le Ballon d'Or du Mondial, meilleur joueur de la compétition, est élu par des membres des médias et du groupe d'études techniques sur le jeu de la FIFA, à parts égales. Le vainqueur sera annoncé peu après la finale, dimanche soir. Il succèdera à l'Uruguayen Diego Forlan. Ce prix honorifique est décerné depuis 1982.