La deuxième place, également qualificative pour les huitièmes de finale est revenue au Mexique qui a défait la Croatie 1-3 au même moment à Recife. Les Croates devaient impérativement gagner pour rejoindre le Top-16. Au classement final du groupe, le Brésil 7 points devance à la différence de but le Mexique (+5 contre +3). La Croatie est 3e (3 pts) et le Cameroun 4e (0). Un doublé de Neymar (17e, 35e) avant la pause, dont le premier était le 100e but de cette 20e Coupe du monde, a permis au joyau brésilien de s'isoler en tête du classement des buteurs avec 4 réalisations. Entre ces buts, Matip avait égalisé (26e) marquant le seul but du Cameroun dans ce Mondial. Après la pause Fred (49e) et Fernandinho (84e) ont rassuré définitivement le Brésil.

Neymar: "le plus important c'est le groupe"

Le joueur brésilien Neymar, auteur d'un doublé contre le Cameroun, son 2e en trois matchs dans ce Mondial, a été choisi par la FIFA comme "Homme du Match", lundi à Brasilia. L'attaquant de Barcelone est désormais seul meilleur buteur de la 20e Coupe du monde avec 4 réalisations. Il a déclaré à l'issue du match: "Pression? Il n'y a pas de pression quand tu réalise un rêve. Je suis en train de vivre ce que je recherche depuis que je suis petit, de réaliser ce que je voulais faire dans ma vie. J'essaie d'aider mes coéquipiers, pas seulement en marquant des buts, mais aussi dans le jeu. Le plus important c'est le groupe. Le score montre qu'on a fait un bon match. On s'est à nouveau mis à presser et on peut se féliciter de notre match. On est sur le bon chemin, on monte en puissance et on est chaque fois plus proche de l'objectif. Je veux aussi remercier les supporters pour leur soutien. (Le Chili?). Ça va être compliqué. Quand vous regardez la Coupe du monde, vous voyez beaucoup d'équipes et jamais on se dit "Tiens, ça c'est une équipe vraiment faible, la plus faible du tournoi". Tout le monde court, le football est de plus en plus dur, les adversaires sont forts. On va maintenant se reposer, et préparer la rencontre contre le Chili." Volker Finke (sélectionneur Cameroun): "Contre le Brésil, on a joué une première mi-temps pas trop mal, mais il manque la concentration pour 90 minutes. Il y a des buts pas "nécessaires" où on a perdu le ballon chez nous. Il y a eu quelque chose de pas mal, mais le Brésil mérite sa victoire, c'est clair. Il a eu la majorité des occasions. Je crois que contre la Croatie, ça a été un peu la même chose. On avait fait un match respectable, mais seulement en première mi-temps. On n'avait pas fait 90 minutes."

Le Mexique force le verrou croate

Le Mexique, de son côté, a attendu la 72e minute avant de forcer le verrou croate. Une tête du capitaine Marquez, puis deux autres buts dans les dix minutes suivantes signés Guardado (75e) et Hernandez (82e), ont mis fin aux espoirs croates qui sauvèrent l'honneur par l'ancien via l'ancien du FC Bruges Perisic (87e).

Le programme des deux premiers huitièmes de finale est dès lors connu puisque dans l'après-midi, les Pays-Bas, vainqueurs du Chili 2-0, avaient pris la 1ère place du Groupe B devant les Sud-Américains. Pour l'honneur, l'Espagne a battu l'Australie 0-3.

Brésil-Chili se jouera le samedi 28 juin à Belo Horizonte (13h locales, 18h belges). Pays-Bas-Mexique aura lieu le dimanche 29 juin à Fortaleza (13h locales, 18h belges).

Programme des huitièmes de finale

Programme des huitièmes de finale de la 20e Coupe du monde de football après les derniers matchs du 1er tour dans les groupe A et B, lundi au Brésil:

Samedi 28 juin
à Belo Horizonte (13h locales, 18h belges):

Brésil - Chili

à Rio de Janiero (17 locales, 22h belges):

1er Groupe C - 2e groupe D

Dimanche 29 juin
à Fortaleza (13h locales, 18h belges):

Pays-Bas - Mexique

à Recife (17 locales, 22h belges):

1er Groupe D - 2e Groupe C

Lundi 30 juin

à Brasilia (13h locales, 18h belges):

1er Groupe E - 2e Groupe F

à Porto Alegre (17 locales, 22h belges):

1er Groupe G - 2e Groupe H

Mardi 1er juillet

à Sao Paulo (13h locales, 18h belges):

1er Groupe F - 2e Groupe E

à Salvador (17 locales, 22h belges):

1er Groupe H - 2e Groupe G

La deuxième place, également qualificative pour les huitièmes de finale est revenue au Mexique qui a défait la Croatie 1-3 au même moment à Recife. Les Croates devaient impérativement gagner pour rejoindre le Top-16. Au classement final du groupe, le Brésil 7 points devance à la différence de but le Mexique (+5 contre +3). La Croatie est 3e (3 pts) et le Cameroun 4e (0). Un doublé de Neymar (17e, 35e) avant la pause, dont le premier était le 100e but de cette 20e Coupe du monde, a permis au joyau brésilien de s'isoler en tête du classement des buteurs avec 4 réalisations. Entre ces buts, Matip avait égalisé (26e) marquant le seul but du Cameroun dans ce Mondial. Après la pause Fred (49e) et Fernandinho (84e) ont rassuré définitivement le Brésil. Neymar: "le plus important c'est le groupe"Le joueur brésilien Neymar, auteur d'un doublé contre le Cameroun, son 2e en trois matchs dans ce Mondial, a été choisi par la FIFA comme "Homme du Match", lundi à Brasilia. L'attaquant de Barcelone est désormais seul meilleur buteur de la 20e Coupe du monde avec 4 réalisations. Il a déclaré à l'issue du match: "Pression? Il n'y a pas de pression quand tu réalise un rêve. Je suis en train de vivre ce que je recherche depuis que je suis petit, de réaliser ce que je voulais faire dans ma vie. J'essaie d'aider mes coéquipiers, pas seulement en marquant des buts, mais aussi dans le jeu. Le plus important c'est le groupe. Le score montre qu'on a fait un bon match. On s'est à nouveau mis à presser et on peut se féliciter de notre match. On est sur le bon chemin, on monte en puissance et on est chaque fois plus proche de l'objectif. Je veux aussi remercier les supporters pour leur soutien. (Le Chili?). Ça va être compliqué. Quand vous regardez la Coupe du monde, vous voyez beaucoup d'équipes et jamais on se dit "Tiens, ça c'est une équipe vraiment faible, la plus faible du tournoi". Tout le monde court, le football est de plus en plus dur, les adversaires sont forts. On va maintenant se reposer, et préparer la rencontre contre le Chili." Volker Finke (sélectionneur Cameroun): "Contre le Brésil, on a joué une première mi-temps pas trop mal, mais il manque la concentration pour 90 minutes. Il y a des buts pas "nécessaires" où on a perdu le ballon chez nous. Il y a eu quelque chose de pas mal, mais le Brésil mérite sa victoire, c'est clair. Il a eu la majorité des occasions. Je crois que contre la Croatie, ça a été un peu la même chose. On avait fait un match respectable, mais seulement en première mi-temps. On n'avait pas fait 90 minutes."Le Mexique force le verrou croate Le Mexique, de son côté, a attendu la 72e minute avant de forcer le verrou croate. Une tête du capitaine Marquez, puis deux autres buts dans les dix minutes suivantes signés Guardado (75e) et Hernandez (82e), ont mis fin aux espoirs croates qui sauvèrent l'honneur par l'ancien via l'ancien du FC Bruges Perisic (87e). Le programme des deux premiers huitièmes de finale est dès lors connu puisque dans l'après-midi, les Pays-Bas, vainqueurs du Chili 2-0, avaient pris la 1ère place du Groupe B devant les Sud-Américains. Pour l'honneur, l'Espagne a battu l'Australie 0-3. Brésil-Chili se jouera le samedi 28 juin à Belo Horizonte (13h locales, 18h belges). Pays-Bas-Mexique aura lieu le dimanche 29 juin à Fortaleza (13h locales, 18h belges).