Quelle déroute! L'Allemagne a infligé au Brésil la pire défaite de son histoire, à égalité avec le 6-0 de 1920 face à l'Uruguay. Et le plus gros écart jamais creusé en demi-finale de Mondial, effaçant un record vieux de 60 ans (RFA-Autriche, 6-1 au Mondial-1954)...

Le Brésil, privé de sa star Neymar, forfait, et de son capitaine Thiago Silva, suspendu, s'est fait surprendre très tôt par Müller (11), avant d'encaisser quatre buts en six minutes par Klose (23) puis Kroos (24, 26) et Khedira (29). Schürrle (69, 79) a réussi un doublé après la pause avant qu'Oscar (90) ne réduise le score.

L'Allemagne a mis à terre une équipe du Brésil qui restait sur 42 matches sans défaite sur ses terres et n'est plus qu'à une victoire de son quatrième titre mondial, après 1954, 1974 et 1990.

La Mannschaft disputera sa 8e finale, dimanche à Rio, un nouveau record. Elle connaîtra mercredi son adversaire à l'issue de l'autre demi-finale entre l'Argentine et les Pays-Bas à Sao Paulo.

Avalanche de buts

Comme face aux Français en quart de finale (1-0), les Allemands ont très rapidement trouvé la faille. Thomas Müller (11) a repris seul au second poteau, du plat du pied, un corner de Toni Kroos tiré de la droite, pour son 5e but en 6 matches. Klose s'y est repris à deux fois pour battre Julio Cesar et inscrire son 71e but en équipe nationale (23).

Toni Kroos y est allé de son doublé (24, 26), en reprenant d'une frappe puissante un centre de Philipp Lahm avant de conclure un double une-deux initié avec Sami Khedira. Trois minutes plus tard, Khedira (29) a marqué du plat du pied après un relais avec Mesut Özil.

Andre Schürrle, entré à l'heure de jeu, a plongé la Seleçao en enfer avec un doublé (69, 79), sur un service d'Özil puis sur une lourde frappe sous la transversale, tandis qu'Oscar a trompé -enfin- Manuel Neuer en toute fin de partie (90).

Klose détrône Ronaldo

Grâce à son 15e but marqué en Coupe du monde contre le Ghana (2-2) le 21 juin en phase de poules, Miroslav Klose, 36 ans, avait égalé le record du Brésilien Ronaldo. Un record qu'il a battu en demi-finale contre le Brésil, en inscrivant le 2e but de l'Allemagne mardi à l'Estadio Mineirao de Belo Horizonte.

Il est en effet désormais seul dans la légende avec 16 buts (5 en 2002 et en 2006, 4 en 2010 et 2 en 2014).

Miroslav Klose a quitté le terrain au profit d'Andre Schürrle à la 58e minute, alors que le score était monté à 0-5.

Il devra donc attendre la finale de dimanche (21h00 belges) contre l'Argentine ou les Pays-Bas, pour inscrire un éventuel 17e but.

Le top 5 des meilleurs buteurs en Coupe du monde

1. Miroslav Klose (Allemagne) 16 buts en 23 matches (2002, 2006, 2010, 2014)
2. Ronaldo (Brésil) 15 buts en 19 matches (1998, 2002, 2006)
3. Gerd Müller (Allemagne) 14 buts en 13 matches (1970, 1974)
4. Just Fontaine (France) 13 buts en 6 matches (1958)
5. Pelé (Brésil) 12 buts en 14 matches (1958, 1962, 1966, 1970)

Quelle déroute! L'Allemagne a infligé au Brésil la pire défaite de son histoire, à égalité avec le 6-0 de 1920 face à l'Uruguay. Et le plus gros écart jamais creusé en demi-finale de Mondial, effaçant un record vieux de 60 ans (RFA-Autriche, 6-1 au Mondial-1954)... Le Brésil, privé de sa star Neymar, forfait, et de son capitaine Thiago Silva, suspendu, s'est fait surprendre très tôt par Müller (11), avant d'encaisser quatre buts en six minutes par Klose (23) puis Kroos (24, 26) et Khedira (29). Schürrle (69, 79) a réussi un doublé après la pause avant qu'Oscar (90) ne réduise le score. L'Allemagne a mis à terre une équipe du Brésil qui restait sur 42 matches sans défaite sur ses terres et n'est plus qu'à une victoire de son quatrième titre mondial, après 1954, 1974 et 1990. La Mannschaft disputera sa 8e finale, dimanche à Rio, un nouveau record. Elle connaîtra mercredi son adversaire à l'issue de l'autre demi-finale entre l'Argentine et les Pays-Bas à Sao Paulo. Avalanche de buts Comme face aux Français en quart de finale (1-0), les Allemands ont très rapidement trouvé la faille. Thomas Müller (11) a repris seul au second poteau, du plat du pied, un corner de Toni Kroos tiré de la droite, pour son 5e but en 6 matches. Klose s'y est repris à deux fois pour battre Julio Cesar et inscrire son 71e but en équipe nationale (23). Toni Kroos y est allé de son doublé (24, 26), en reprenant d'une frappe puissante un centre de Philipp Lahm avant de conclure un double une-deux initié avec Sami Khedira. Trois minutes plus tard, Khedira (29) a marqué du plat du pied après un relais avec Mesut Özil. Andre Schürrle, entré à l'heure de jeu, a plongé la Seleçao en enfer avec un doublé (69, 79), sur un service d'Özil puis sur une lourde frappe sous la transversale, tandis qu'Oscar a trompé -enfin- Manuel Neuer en toute fin de partie (90). Klose détrône RonaldoGrâce à son 15e but marqué en Coupe du monde contre le Ghana (2-2) le 21 juin en phase de poules, Miroslav Klose, 36 ans, avait égalé le record du Brésilien Ronaldo. Un record qu'il a battu en demi-finale contre le Brésil, en inscrivant le 2e but de l'Allemagne mardi à l'Estadio Mineirao de Belo Horizonte. Il est en effet désormais seul dans la légende avec 16 buts (5 en 2002 et en 2006, 4 en 2010 et 2 en 2014). Miroslav Klose a quitté le terrain au profit d'Andre Schürrle à la 58e minute, alors que le score était monté à 0-5. Il devra donc attendre la finale de dimanche (21h00 belges) contre l'Argentine ou les Pays-Bas, pour inscrire un éventuel 17e but.Le top 5 des meilleurs buteurs en Coupe du monde1. Miroslav Klose (Allemagne) 16 buts en 23 matches (2002, 2006, 2010, 2014) 2. Ronaldo (Brésil) 15 buts en 19 matches (1998, 2002, 2006) 3. Gerd Müller (Allemagne) 14 buts en 13 matches (1970, 1974) 4. Just Fontaine (France) 13 buts en 6 matches (1958) 5. Pelé (Brésil) 12 buts en 14 matches (1958, 1962, 1966, 1970)