Boateng a été prié de partir après avoir insulté le sélectionneur Kwesi Appiah en début de semaine à l'entraînement et ne pas avoir voulu ensuite s'excuser.

Muntari a lui été écarté de l'équipe pour avoir frappé mardi au visage un officiel de la fédération ghanéenne en raison des primes impayées. Il était de toute façon suspendu pour la dernière rencontre de poule.

Les Black Stars, qui attendaient encore mercredi leur prime de qualification, sont en course pour une place en huitièmes de finale.

Le Ghana rencontre le Portugal à Brasilia ce jeudi (18h00 belges).

Boateng a été prié de partir après avoir insulté le sélectionneur Kwesi Appiah en début de semaine à l'entraînement et ne pas avoir voulu ensuite s'excuser. Muntari a lui été écarté de l'équipe pour avoir frappé mardi au visage un officiel de la fédération ghanéenne en raison des primes impayées. Il était de toute façon suspendu pour la dernière rencontre de poule. Les Black Stars, qui attendaient encore mercredi leur prime de qualification, sont en course pour une place en huitièmes de finale. Le Ghana rencontre le Portugal à Brasilia ce jeudi (18h00 belges).