On n'admirera plus Miroslav Klose célébrer ses buts d'un poing levé ou d'un salto avant le maillot de l'Allemagne sur les épaules. Il ne faudra plus s'attendre à le voir débarquer dans la surface adverse, à guetter la moindre balle de but pour offrir la victoire à sa Nationalmannschaft. Non, ce lundi, 'Miro' a dit stop. Stop après 137 matches avec la sélection allemande, ponctués de 71 goals, dont 16 en phase finale de Coupe du monde. Les plus beaux, sûrement.

Il continuera cette saison à la Lazio, et peut-être la suivante encore, qui sait ? Mais la sélection, SA sélection, c'est fini. Place aux jeunes. Le bel été brésilien et son épilogue ont prouvé que l'Allemagne du foot avait encore de très beaux jours devant elle. Alors ce sera sans lui. Klose a profité du Mondial 2014 pour marquer de son empreinte le sport qu'il a toujours aimé. Il est devenu le meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du Monde, avec 16 réalisations en quatre compétitions. Il a dépassé Ronaldo sur ses terres, contre son Brésil, d'un but de renard dont il a le secret. Comme un symbole...

Après Philipp Lahm, c'est un autre monument du football allemand qui se retire. Au pic d'une carrière de joueur, après avoir remporté le plus beau des trophées. Il savait qu'il fallait passer à autre chose. Mais il sait aussi qu'il a tout donné. Danke, Miro.

On n'admirera plus Miroslav Klose célébrer ses buts d'un poing levé ou d'un salto avant le maillot de l'Allemagne sur les épaules. Il ne faudra plus s'attendre à le voir débarquer dans la surface adverse, à guetter la moindre balle de but pour offrir la victoire à sa Nationalmannschaft. Non, ce lundi, 'Miro' a dit stop. Stop après 137 matches avec la sélection allemande, ponctués de 71 goals, dont 16 en phase finale de Coupe du monde. Les plus beaux, sûrement. Il continuera cette saison à la Lazio, et peut-être la suivante encore, qui sait ? Mais la sélection, SA sélection, c'est fini. Place aux jeunes. Le bel été brésilien et son épilogue ont prouvé que l'Allemagne du foot avait encore de très beaux jours devant elle. Alors ce sera sans lui. Klose a profité du Mondial 2014 pour marquer de son empreinte le sport qu'il a toujours aimé. Il est devenu le meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du Monde, avec 16 réalisations en quatre compétitions. Il a dépassé Ronaldo sur ses terres, contre son Brésil, d'un but de renard dont il a le secret. Comme un symbole... Après Philipp Lahm, c'est un autre monument du football allemand qui se retire. Au pic d'une carrière de joueur, après avoir remporté le plus beau des trophées. Il savait qu'il fallait passer à autre chose. Mais il sait aussi qu'il a tout donné. Danke, Miro.