Respectivement 4e et 3e au classement, les Blues et les Foxes ont encore la main à deux rencontres du terme de la saison.

Mais leur situation est plus précaire qu'il n'y paraît.

Avec un et trois points d'avances sur Liverpool, et alors que les trois équipes ont des différences de buts très similaires, les Reds sont assurés de dépasser l'un des deux en cas de victoire à Burnley, mercredi (21h15).

Revenu dans la course en enchaînant 6 victoires et 2 nuls sur les 8 dernières journées, les hommes de Jürgen Klopp ont le vent en poupe. Portés aussi par le miracle de West Brom: un but de leur gardien Alisson, monté dans les arrêts de jeu adresser une tête victorieuse sur corner.

Quel que soit le résultat de ces deux matches, il y aura encore au moins une place en jeu lors de la dernière journée, dimanche.

Pour l'équipe de Thomas Tuchel, une réaction est impérative. Pour la première fois sous les ordres de l'Allemand, Chelsea s'est incliné deux fois de suite contre Arsenal puis Leicester, samedi en finale de la Cup.

La finale de la C1, le 29 mai, leur offre une chance en plus de rester dans l'élite européenne la saison prochaine, mais il n'est évidemment pas question de tout miser sur un match contre Manchester City, même si les Londoniens ont récemment pris deux fois le meilleur sur eux.

En ouverture de la journée, mardi (19h00), Manchester United recevra Fulham, déjà condamné à la relégation, avec l'occasion de s'assurer la place de dauphin de City qui se déplace à Brighton (20h00).

Mercredi, Tottenham et West Ham, à égalité de points (59), se livreront un duel à distance avec la 6e et 7e place en jeu, l'une envoyant en Ligue Europa et l'autre en Ligue Conférence.

Les Spurs recevront Aston Villa (19h00), et les Hammers rendront visite à West Bromwich Albion (21h15).

Mais gare à Everton, 8e avec 56 unités, qui jouera sa dernière carte en recevant Wolverhampton, mercredi (19h00).

Respectivement 4e et 3e au classement, les Blues et les Foxes ont encore la main à deux rencontres du terme de la saison.Mais leur situation est plus précaire qu'il n'y paraît.Avec un et trois points d'avances sur Liverpool, et alors que les trois équipes ont des différences de buts très similaires, les Reds sont assurés de dépasser l'un des deux en cas de victoire à Burnley, mercredi (21h15).Revenu dans la course en enchaînant 6 victoires et 2 nuls sur les 8 dernières journées, les hommes de Jürgen Klopp ont le vent en poupe. Portés aussi par le miracle de West Brom: un but de leur gardien Alisson, monté dans les arrêts de jeu adresser une tête victorieuse sur corner.Quel que soit le résultat de ces deux matches, il y aura encore au moins une place en jeu lors de la dernière journée, dimanche. Pour l'équipe de Thomas Tuchel, une réaction est impérative. Pour la première fois sous les ordres de l'Allemand, Chelsea s'est incliné deux fois de suite contre Arsenal puis Leicester, samedi en finale de la Cup.La finale de la C1, le 29 mai, leur offre une chance en plus de rester dans l'élite européenne la saison prochaine, mais il n'est évidemment pas question de tout miser sur un match contre Manchester City, même si les Londoniens ont récemment pris deux fois le meilleur sur eux.En ouverture de la journée, mardi (19h00), Manchester United recevra Fulham, déjà condamné à la relégation, avec l'occasion de s'assurer la place de dauphin de City qui se déplace à Brighton (20h00).Mercredi, Tottenham et West Ham, à égalité de points (59), se livreront un duel à distance avec la 6e et 7e place en jeu, l'une envoyant en Ligue Europa et l'autre en Ligue Conférence.Les Spurs recevront Aston Villa (19h00), et les Hammers rendront visite à West Bromwich Albion (21h15).Mais gare à Everton, 8e avec 56 unités, qui jouera sa dernière carte en recevant Wolverhampton, mercredi (19h00).