"C'est un grand pas dans ma carrière", a déclaré Vlap qui quitte Heerenveen pour la première fois après avoir été formé au club et y avoir fait ses débuts. "Après 17 ans, je quitte mon cocon. Je voulais aller dans un club qui avait envie de m'accueillir et c'est le cas avec Anderlecht. Après avoir parlé avec Vincent Kompany et Frank Arnesen, j'ai eu une très bonne impression et j'ai rapidement fait mon choix."

"Je n'ai pas eu de contacts avec d'autres clubs belges, je voulais uniquement jouer pour le plus grand club du pays", a encore précisé Vlap, pourtant conscient des récents résultats du club.

"Anderlecht est dans un creux pour le moment mais j'ai très envie de l'aider dans sa reconstruction et dans sa quête de trophées. Je suis fier d'arriver dans ce club."

Vlap a déjà pu faire connaissance avec ses nouveaux équipiers ce jeudi. "J'ai remarqué que le rythme était un cran plus haut ici. Anderlecht veut proposer un football offensif et cela me convient parfaitement. Je suis quelqu'un qui délivre beaucoup d'assists et qui aime marquer aussi."

L'an dernier avec Heerenveen, Vlap a marqué 16 buts et adressé 6 assists. "Je suis grand (1m90, ndlr), j'ai l'air un peu maigre mais ce n'est pas le cas. Je suis rapide balle au pied et peut subitement changer de direction. Je sais aussi bien me placer dans les seize mètres", a énoncé le Néerlandais au moment d'évoquer ses qualités.

Le directeur technique d'Anderlecht Frank Arnesen s'est lui exprimé sur le choix de cette nouvelle recrue. "Nous avions le sentiment d'avoir besoin d'un N.10. Tant pour moi que pour Kompany, Vlap était le premier choix. Les négociations ont été longues car il y avait d'autres clubs sur le coup mais nous étions l'équipe qui le voulait le plus. Il est encore jeune et a encore un beau futur devant lui. C'est un joueur très technique et offensif. Il reflète parfaitement la philosophie d'Anderlecht."

Également présent, le président Marc Coucke s'est lui aussi réjoui de ce transfert même s'il a insisté sur la volonté de s'appuyer sur les jeunes issus du centre de formation. "Notre intention est toujours celle de faire monter le plus de jeunes en équipe première mais pour que ces talents se développent, ils doivent être guidés. Il faut pour cela des valeurs sûres dans l'équipe. C'est pourquoi, je suis très heureux de l'arrivée de Vlap."

Selon certaines sources, le transfert s'élèverait à 8 millions d'euros.

"C'est un grand pas dans ma carrière", a déclaré Vlap qui quitte Heerenveen pour la première fois après avoir été formé au club et y avoir fait ses débuts. "Après 17 ans, je quitte mon cocon. Je voulais aller dans un club qui avait envie de m'accueillir et c'est le cas avec Anderlecht. Après avoir parlé avec Vincent Kompany et Frank Arnesen, j'ai eu une très bonne impression et j'ai rapidement fait mon choix." "Je n'ai pas eu de contacts avec d'autres clubs belges, je voulais uniquement jouer pour le plus grand club du pays", a encore précisé Vlap, pourtant conscient des récents résultats du club. "Anderlecht est dans un creux pour le moment mais j'ai très envie de l'aider dans sa reconstruction et dans sa quête de trophées. Je suis fier d'arriver dans ce club." Vlap a déjà pu faire connaissance avec ses nouveaux équipiers ce jeudi. "J'ai remarqué que le rythme était un cran plus haut ici. Anderlecht veut proposer un football offensif et cela me convient parfaitement. Je suis quelqu'un qui délivre beaucoup d'assists et qui aime marquer aussi." L'an dernier avec Heerenveen, Vlap a marqué 16 buts et adressé 6 assists. "Je suis grand (1m90, ndlr), j'ai l'air un peu maigre mais ce n'est pas le cas. Je suis rapide balle au pied et peut subitement changer de direction. Je sais aussi bien me placer dans les seize mètres", a énoncé le Néerlandais au moment d'évoquer ses qualités. Le directeur technique d'Anderlecht Frank Arnesen s'est lui exprimé sur le choix de cette nouvelle recrue. "Nous avions le sentiment d'avoir besoin d'un N.10. Tant pour moi que pour Kompany, Vlap était le premier choix. Les négociations ont été longues car il y avait d'autres clubs sur le coup mais nous étions l'équipe qui le voulait le plus. Il est encore jeune et a encore un beau futur devant lui. C'est un joueur très technique et offensif. Il reflète parfaitement la philosophie d'Anderlecht." Également présent, le président Marc Coucke s'est lui aussi réjoui de ce transfert même s'il a insisté sur la volonté de s'appuyer sur les jeunes issus du centre de formation. "Notre intention est toujours celle de faire monter le plus de jeunes en équipe première mais pour que ces talents se développent, ils doivent être guidés. Il faut pour cela des valeurs sûres dans l'équipe. C'est pourquoi, je suis très heureux de l'arrivée de Vlap." Selon certaines sources, le transfert s'élèverait à 8 millions d'euros.