Preud'homme à Bordeaux ? C'est ce que pense savoir le quotidien flamand Het Laatste Nieuws. Une information qui est d'ailleurs relayée par plusieurs médias francophones ensuite.

Alors que nombreux voyait en lui le successeur de Roberto Martinez à la tête des Diables Rouges, après le Mondial en Russie, si ce départ vers l'Hexagone se confirme, Preud'homme prendra plutôt la succession de Jocelyn Gourvennec, l'actuel coach de l'équipe bordelaise. L'ancien entraineur du Club de Bruges aura alors pour mission de redresser la trajectoire du club des Girondins en Ligue 1.

Si, pour le quotidien flamand, l'encre est pour ainsi dire sèche au bas du contrat, ne restant que quelques petits détails à peaufiner, Michel Preud'homme, quant à lui, se refuse à toute déclaration, selon le site de 7sur7.be, ne confirmant, ni n'infirmant l'information.

Preud'homme à Bordeaux ? C'est ce que pense savoir le quotidien flamand Het Laatste Nieuws. Une information qui est d'ailleurs relayée par plusieurs médias francophones ensuite. Alors que nombreux voyait en lui le successeur de Roberto Martinez à la tête des Diables Rouges, après le Mondial en Russie, si ce départ vers l'Hexagone se confirme, Preud'homme prendra plutôt la succession de Jocelyn Gourvennec, l'actuel coach de l'équipe bordelaise. L'ancien entraineur du Club de Bruges aura alors pour mission de redresser la trajectoire du club des Girondins en Ligue 1. Si, pour le quotidien flamand, l'encre est pour ainsi dire sèche au bas du contrat, ne restant que quelques petits détails à peaufiner, Michel Preud'homme, quant à lui, se refuse à toute déclaration, selon le site de 7sur7.be, ne confirmant, ni n'infirmant l'information.