Rien ne va plus à Barcelone. Aux tremblements de terre en coulisses se sont ajoutées les secousses sur le terrain, avec une perte de points précieux dans la course au titre face au Real. Tout ça, Lionel Messi semble en avoir assez. Selon la radio espagnole Cadena Ser, l'Argentin est lassé de la situation.

Messi est sous contrat au Barça jusqu'en juin 2021 et son père, qui est aussi son agent, avait déjà entamé des pourparlers avec le président Josep Bartomeu en vue d'une prolongation. Mais désormais, toutes les négociations seraient au point mort.

Messi et ses contrats, un petit jeu infini

La Pulga n'en est pas à son coup d'essai. Lors de sa précédente prolongation en 2017, le petit jeu avec Bartomeu avait duré plusieurs mois. Le président avait dû rassurer les supporters catalans à plusieurs reprises, en leur réaffirmant sans cesse que l'Argentin signerait, mais celui-ci avait repoussé à plusieurs reprises le moment de sa signature.

Dans ce contrat de 2017, Messi avait également une clause qui lui permettait de quitter le club au terme de la saison 2019-2020. Dans ce cas, il devait avertir le club de sa décision avant le mois de mai. Messi n'a rien dit et dans ce cas précis, ne pas communiquer était une façon de communiquer. Son contrat a automatiquement été prolongé d'une saison.

Au bout du mois de juin, Bartomeu a évoqué avec Jorge Messi la possibilité d'un nouveau contrat pour son fils. Le deal serait assez semblable, car Leo ne veut pas se sentir pieds et poings liés. Il s'agirait donc d'un contrat d'un an, avec une année supplémentaire en option, tournant toujours autour d'un salaire annuel d'environ 60 millions d'euros, comme dans son contrat actuel.

Troubles dans le vestiaire

Mais ces dernières semaines, tout semble à nouveau aller de travers. En plus des querelles de longues dates entre les joueurs et la direction, les problèmes ont désormais atteint le vestiaire. Les leaders du groupe blaugrana sont loin d'être en phase avec l'approche prônée par Quique Setién.

Les résultats ne parlent pas non plus en faveur de l'entraîneur: depuis la reprise de la Liga, le Barça n'a pris que douze points sur dix-huit et a vu le Real Madrid s'envoler avec quatre longueurs d'avance. Pour rappel, au moment où il a été licencié au début de l'année 2020, son prédécesseurErnesto Valverde permettait toujours au Barça d'occuper la tête du championnat.

"Ces dernières années, le club a été sauvé par ses résultats", disait encore Gerard Piqué après le match nul obtenu au San Paolo de Naples en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Et ces résultats, ils sont en grande partie dus à Messi. Cette saison encore, ses chiffres sont hallucinants, avec 27 buts et 21 passes décisives. À 33 ans, l'Argentin conserve son rythme incroyable. N'aurait-il pas de limites? Visiblement, sa patience atteint les siennes...

Rien ne va plus à Barcelone. Aux tremblements de terre en coulisses se sont ajoutées les secousses sur le terrain, avec une perte de points précieux dans la course au titre face au Real. Tout ça, Lionel Messi semble en avoir assez. Selon la radio espagnole Cadena Ser, l'Argentin est lassé de la situation.Messi est sous contrat au Barça jusqu'en juin 2021 et son père, qui est aussi son agent, avait déjà entamé des pourparlers avec le président Josep Bartomeu en vue d'une prolongation. Mais désormais, toutes les négociations seraient au point mort.La Pulga n'en est pas à son coup d'essai. Lors de sa précédente prolongation en 2017, le petit jeu avec Bartomeu avait duré plusieurs mois. Le président avait dû rassurer les supporters catalans à plusieurs reprises, en leur réaffirmant sans cesse que l'Argentin signerait, mais celui-ci avait repoussé à plusieurs reprises le moment de sa signature.Dans ce contrat de 2017, Messi avait également une clause qui lui permettait de quitter le club au terme de la saison 2019-2020. Dans ce cas, il devait avertir le club de sa décision avant le mois de mai. Messi n'a rien dit et dans ce cas précis, ne pas communiquer était une façon de communiquer. Son contrat a automatiquement été prolongé d'une saison.Au bout du mois de juin, Bartomeu a évoqué avec Jorge Messi la possibilité d'un nouveau contrat pour son fils. Le deal serait assez semblable, car Leo ne veut pas se sentir pieds et poings liés. Il s'agirait donc d'un contrat d'un an, avec une année supplémentaire en option, tournant toujours autour d'un salaire annuel d'environ 60 millions d'euros, comme dans son contrat actuel.Mais ces dernières semaines, tout semble à nouveau aller de travers. En plus des querelles de longues dates entre les joueurs et la direction, les problèmes ont désormais atteint le vestiaire. Les leaders du groupe blaugrana sont loin d'être en phase avec l'approche prônée par Quique Setién.Les résultats ne parlent pas non plus en faveur de l'entraîneur: depuis la reprise de la Liga, le Barça n'a pris que douze points sur dix-huit et a vu le Real Madrid s'envoler avec quatre longueurs d'avance. Pour rappel, au moment où il a été licencié au début de l'année 2020, son prédécesseurErnesto Valverde permettait toujours au Barça d'occuper la tête du championnat."Ces dernières années, le club a été sauvé par ses résultats", disait encore Gerard Piqué après le match nul obtenu au San Paolo de Naples en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Et ces résultats, ils sont en grande partie dus à Messi. Cette saison encore, ses chiffres sont hallucinants, avec 27 buts et 21 passes décisives. À 33 ans, l'Argentin conserve son rythme incroyable. N'aurait-il pas de limites? Visiblement, sa patience atteint les siennes...