1. Vous êtes accusé de fraude fiscale en Espagne et les contributions vous réclament 4 millions d'euros. Quelle est votre réaction ?

Lionel Messi : Je reste serein. En fait, je ne m'occupe pas de ce problème. Mon père et moi avons des conseillers pour gérer de telles affaires et ils jouissent de notre confiance totale. J'espère qu'ils résoudront le problème. Je n'y comprends rien du tout, c'est pour ça que je paie un avocat.

2. Johan Cruijff estime qu'aligner deux vedettes au sein d'une même équipe n'est pas une bonne chose. Beaucoup d'observateurs doutent d'ailleurs que vous puissiez jouer avec Neymar. Quel est votre point de vue?

J'espère que le courant passera sur le terrain. Il est un excellent joueur et je ne pense pas que son intégration posera problème. Je ne discerne pas de difficultés en-dehors du terrain car il semble être un brave garçon, même si je ne le connais pas encore vraiment. Je ne sais pas pourquoi on affirme que nous ne pouvons pas nous supporter. C'est une rumeur lancée par la presse.

3. En fin de saison, vous avez joué une série de matches alors que vous étiez blessé. Allez-vous être plus raisonnable la saison prochaine ?

Non. Je continuerai à disputer tous les matches qui se présentent. On ne peut jamais écarter le risque d'une blessure mais j'ai été épargné pendant des années et la saison dernière, ce n'était qu'un petit bobo.

Par Gemma Herrero

1. Vous êtes accusé de fraude fiscale en Espagne et les contributions vous réclament 4 millions d'euros. Quelle est votre réaction ?Lionel Messi : Je reste serein. En fait, je ne m'occupe pas de ce problème. Mon père et moi avons des conseillers pour gérer de telles affaires et ils jouissent de notre confiance totale. J'espère qu'ils résoudront le problème. Je n'y comprends rien du tout, c'est pour ça que je paie un avocat.2. Johan Cruijff estime qu'aligner deux vedettes au sein d'une même équipe n'est pas une bonne chose. Beaucoup d'observateurs doutent d'ailleurs que vous puissiez jouer avec Neymar. Quel est votre point de vue? J'espère que le courant passera sur le terrain. Il est un excellent joueur et je ne pense pas que son intégration posera problème. Je ne discerne pas de difficultés en-dehors du terrain car il semble être un brave garçon, même si je ne le connais pas encore vraiment. Je ne sais pas pourquoi on affirme que nous ne pouvons pas nous supporter. C'est une rumeur lancée par la presse.3. En fin de saison, vous avez joué une série de matches alors que vous étiez blessé. Allez-vous être plus raisonnable la saison prochaine ?Non. Je continuerai à disputer tous les matches qui se présentent. On ne peut jamais écarter le risque d'une blessure mais j'ai été épargné pendant des années et la saison dernière, ce n'était qu'un petit bobo.Par Gemma Herrero