Un mercato d'enfer

Cela fait maintenant presque dix ans que les deux clubs milanais ne se sont plus retrouvés ensemble dans le top 4 de la Serie A. L'AC Milan n'a, depuis son titre en 2011, réussi que deux fois à se placer sur le podium du championnat italien, tandis que son voisin intériste est parvenu la saison passée à accrocher son premier podium depuis 2011. Cependant, cette spirale négative pourrait prendre fin cette saison, car les deux équipes semblent avoir construit des noyaux plus compétitifs que ceux des années précédentes.

L'Inter, dauphin de la Juventus l'an dernier, a fini le championnat à un petit point de la Vieille Dame et est, cette année, décidé à aller conquérir un premier Scudetto depuis le triplé historique en 2010. Les Nerazzurri, cornaqués par le charismatique Antonio Conte, se sont renforcés cet été avec les arrivées d'Achraf Hakimi, Aleksandar Kolarov et Arturo Vidal. Les Rossoneri ont quant à eux réussi à prolonger Zlatan Ibrahimovic, mais ont également signé les jeunes Sandro Tonali, Brahim Diaz et Jens Petter Hauge et ont pour objectif de terminer la saison dans le top 4, histoire d'obtenir un ticket pour la Ligue des Champions, qui leur échappe depuis 2014.

Duel de 9...

Ce match sera l'occasion d'observer le duel à distance entre les deux géants du championnat italien : Romelu Lukaku et Zlatan Ibrahimovic. Le premier enchaîne les bonnes prestations depuis qu'il est arrivé en Italie, avec déjà 37 buts inscrits en seulement 52 rencontres avec les Nerazzurri. Le Belge a d'ailleurs marqué lors de ses deux derbies lombards l'année dernière (pour deux victoires intéristes). Le Suédois est quant à lui le joueur encore actif avec le plus de goals au compteur dans les duels entre les deux écuries, avec six réalisations (quatre avec le Milan et deux avec l'Inter).

View this post on Instagram

Tough battle...

A post shared by Romelu Lukaku (@romelulukaku) on

... et sur le flanc

Un autre duel intéressant sera celui qui opposera les deux joueurs de flanc, Achraf Hakimi et Théo Hernandez. Le Marocain, arrivé en provenance de Dortmund, réalise un bon début de saison, avec un but et deux passes décisives, et est devenu un élément-clé de la formation d'Antonio Conte. Le Français a lui déjà trouvé le chemin des filets à une reprise et offert un assist.

Ce début de championnat marque aussi le retour en force de Lautaro Martinez. Le jeune Argentin, en difficulté en fin de saison passée, a déjà scoré à trois reprises en autant de matches de championnat. À Milan, le Turc Hakan Çalhanoglu, coéquipier d'Alexis Saelemaekers, peut se targuer d'avoir déjà planté quatre buts et distribué une passe décisive en six rencontres. Autant dire qu'il sera également un des hommes à surveiller lors de ce choc du week-end.

View this post on Instagram

Good match 💪🏾⚫️🔵

A post shared by Achraf Hakimi (@achrafhakimi) on

Choc diabolique

Autre raison de suivre ce derby avec attention depuis la Belgique : Alexis Saelemaekers et Romelu Lukaku devraient tous deux être titulaires et donc nous offrir un premier duel belge lors d'un derby milanais depuis 1983. Nos derniers compatriotes à avoir défendu le titre de meilleur équipe de la ville lombarde sont Eric Gerets et Ludo Coeck, lors d'un match qui s'était soldé par la victoire de Gerets et de l'AC Milan (2-0), le 6 novembre 1983.

View this post on Instagram

Up to the next round ☄️ #AS56

A post shared by #AS56 (@alexis.saelemaekers) on

Un lustre retrouvé

Pour l'instant, les Rossoneri figurent à la première place du classement, ex-aequo avec l'Atalanta Bergame, grâce à leurs trois victoires en autant de journées. Le jeune Gianluigi Donnarumma a réussi à garder ses cages inviolées lors des trois premières rencontres contre Bologne, Crotone et La Spezia. L'équipe entraînée par Stefano Pioli reste invaincue depuis le retour à la compétition suite au break corona (quinze matches).

Les hommes de Conte occupent quant à eux, pour le moment, la cinquième place du classement de Serie A, avec sept points grattés suite à leur récent nul contre la Lazio, mais ont bien l'intention de dépasser leurs voisins au plus vite.

Un derby qui se déroulera samedi à 18h et qui s'annonce haut en couleurs malgré l'absence du public.

Retrouvez le quiz du derby milanais ici

Le Covid est passé par là

Alors que le match se joue chaque saison à guichets fermés, les deux équipes ne devront se contenter des quelques supporters autorisés à pénétrer dans le stade. Une tuile pour l'Inter, qui devra non seulement se passer de son douzième homme, mais qui perdra pas moins de de 3,5 millions d'euros de recette de ticketing.

Le virus empêchera également quelques joueurs d'être présents sur la pelouse ce week-end. Du côté rossonero, seuls Matteo Gabbia et Léo Duarte seront absents à cause du Covid alors que Ante Rebic est blessé.

Par contre, à l'Inter, Alessandro Bastoni, Radja Nainggolan, Milan Skriniar, Roberto Gagliardini, Ionut Radu et Ashley Young ne pourront pas faire partie du noyau suite à leurs tests positifs. Alexis Sánchez est lui blessé et ne figurera normalement pas sur la feuille de match.

Leandro Thibaut (st.)

Cela fait maintenant presque dix ans que les deux clubs milanais ne se sont plus retrouvés ensemble dans le top 4 de la Serie A. L'AC Milan n'a, depuis son titre en 2011, réussi que deux fois à se placer sur le podium du championnat italien, tandis que son voisin intériste est parvenu la saison passée à accrocher son premier podium depuis 2011. Cependant, cette spirale négative pourrait prendre fin cette saison, car les deux équipes semblent avoir construit des noyaux plus compétitifs que ceux des années précédentes. L'Inter, dauphin de la Juventus l'an dernier, a fini le championnat à un petit point de la Vieille Dame et est, cette année, décidé à aller conquérir un premier Scudetto depuis le triplé historique en 2010. Les Nerazzurri, cornaqués par le charismatique Antonio Conte, se sont renforcés cet été avec les arrivées d'Achraf Hakimi, Aleksandar Kolarov et Arturo Vidal. Les Rossoneri ont quant à eux réussi à prolonger Zlatan Ibrahimovic, mais ont également signé les jeunes Sandro Tonali, Brahim Diaz et Jens Petter Hauge et ont pour objectif de terminer la saison dans le top 4, histoire d'obtenir un ticket pour la Ligue des Champions, qui leur échappe depuis 2014. Ce match sera l'occasion d'observer le duel à distance entre les deux géants du championnat italien : Romelu Lukaku et Zlatan Ibrahimovic. Le premier enchaîne les bonnes prestations depuis qu'il est arrivé en Italie, avec déjà 37 buts inscrits en seulement 52 rencontres avec les Nerazzurri. Le Belge a d'ailleurs marqué lors de ses deux derbies lombards l'année dernière (pour deux victoires intéristes). Le Suédois est quant à lui le joueur encore actif avec le plus de goals au compteur dans les duels entre les deux écuries, avec six réalisations (quatre avec le Milan et deux avec l'Inter). Un autre duel intéressant sera celui qui opposera les deux joueurs de flanc, Achraf Hakimi et Théo Hernandez. Le Marocain, arrivé en provenance de Dortmund, réalise un bon début de saison, avec un but et deux passes décisives, et est devenu un élément-clé de la formation d'Antonio Conte. Le Français a lui déjà trouvé le chemin des filets à une reprise et offert un assist.Ce début de championnat marque aussi le retour en force de Lautaro Martinez. Le jeune Argentin, en difficulté en fin de saison passée, a déjà scoré à trois reprises en autant de matches de championnat. À Milan, le Turc Hakan Çalhanoglu, coéquipier d'Alexis Saelemaekers, peut se targuer d'avoir déjà planté quatre buts et distribué une passe décisive en six rencontres. Autant dire qu'il sera également un des hommes à surveiller lors de ce choc du week-end. Autre raison de suivre ce derby avec attention depuis la Belgique : Alexis Saelemaekers et Romelu Lukaku devraient tous deux être titulaires et donc nous offrir un premier duel belge lors d'un derby milanais depuis 1983. Nos derniers compatriotes à avoir défendu le titre de meilleur équipe de la ville lombarde sont Eric Gerets et Ludo Coeck, lors d'un match qui s'était soldé par la victoire de Gerets et de l'AC Milan (2-0), le 6 novembre 1983. Pour l'instant, les Rossoneri figurent à la première place du classement, ex-aequo avec l'Atalanta Bergame, grâce à leurs trois victoires en autant de journées. Le jeune Gianluigi Donnarumma a réussi à garder ses cages inviolées lors des trois premières rencontres contre Bologne, Crotone et La Spezia. L'équipe entraînée par Stefano Pioli reste invaincue depuis le retour à la compétition suite au break corona (quinze matches). Les hommes de Conte occupent quant à eux, pour le moment, la cinquième place du classement de Serie A, avec sept points grattés suite à leur récent nul contre la Lazio, mais ont bien l'intention de dépasser leurs voisins au plus vite. Un derby qui se déroulera samedi à 18h et qui s'annonce haut en couleurs malgré l'absence du public. Retrouvez le quiz du derby milanais iciLeandro Thibaut (st.)