Allegri sera resté cinq ans à la tête de la Juventus pour un bilan spectaculaire: cinq titres consécutifs de champion depuis 2015, quatre Coupes d'Italie (en 2015, 2016, 2017 et 2018), deux SuperCoupes d'Italie (2025 et 2018) et deux finales de Ligue des Champions, en 2015 et 2017, contre le Barça (1-3) à Berlin, puis le Real Madrid (1-4) à Cardiff.

Cette saison, malgré le renfort de Cristiano Ronaldo, le club turinois a échoué en quarts de finale de la Ligue des champions face à l'Ajax (1-1, 1-2).

"Massimiliano Allegri et le président seront présents lors d'une conférence de presse demain (samedi, 14 heures, ndlr) au Stade Allianz", précise le communiqué. "Allegri ne sera pas sur le banc de la Juventus lors de la saison 2019/2020".

Son sort a été scellé à l'issue d'une réunion entre le président Andrea Agnelli, le directeur sportif Fabio Paratici et le vice-président Pavel Nedved ce vendredi.

Allegri avait assuré le mois passé qu'il serait toujours l'entraîneur de la Juventus Turin en 2019-2020 pour aller au bout de son contrat.

Le nom du successeur n'est évidemment pas encore connu, mais celui de son... prédécesseur Antonio Conte, libre depuis son licenciement de Chelsea l'année dernière, qui a déjà occupé le poste entre 2011 et 2014, est notamment évoqué.