Marc Wilmots, sélectionneur national belge entre mai 2012 et juillet 2016, est désormais l'entraîneur du Raja Club Athletic. Le club marocain basé à Casablanca l'a annoncé jeudi sur Twitter.

Wilmots, 52 ans et libre depuis la fin de son aventure de courte durée à la tête de l'Iran entre mai et décembre 2019, succède au Tunisien Lassaâd Jarda Chebbi, remercié cette semaine. Le Raja est actuellement deuxième de la D1 marocaine de football, à cinq points du leader Wydad Casablanca. Ce n'est que la troisième fois que le 'Taureau de Dongelberg' va occuper le poste d'entraîneur dans un club après ses expériences à Schalke en tant que T1 ad interim entre mars et juin 2003 puis à Saint-Trond entre juillet 2004 et février 2005.

Adjoint de Georges Leekens puis de Dick Advocaat chez les Diables, il a pris les commandes de l'équipe nationale en 2012. Malgré deux quarts de finale, au Mondial 2014 puis à l'Euro 2016, il a été limogé dans la foulée de la défaite contre le pays de Galles lors du Championnat d'Europe français.

Entraîneur le mieux payé du championnat marocain

Concernant le salaire, Willy devrait coûter quelque 700.000 dirhams (67 000 euros) à la trésorerie du club de Casablanca. Il devrait bénéficier d'un salaire mensuel de 400.000 DH (38 000 euros) alors que les adjoints qui l'accompagneront dans cette nouvelle aventure en toucheront 300.000 (28 500 euros). On ne connait pas encore le nom de ces derniers.

Avec cette rétribution, Marc Wilmots deviendra l'entraîneur le mieux payé de la compétition marocaine. Son contrat va courir jusqu'en 2024

Marc Wilmots, sélectionneur national belge entre mai 2012 et juillet 2016, est désormais l'entraîneur du Raja Club Athletic. Le club marocain basé à Casablanca l'a annoncé jeudi sur Twitter. Wilmots, 52 ans et libre depuis la fin de son aventure de courte durée à la tête de l'Iran entre mai et décembre 2019, succède au Tunisien Lassaâd Jarda Chebbi, remercié cette semaine. Le Raja est actuellement deuxième de la D1 marocaine de football, à cinq points du leader Wydad Casablanca. Ce n'est que la troisième fois que le 'Taureau de Dongelberg' va occuper le poste d'entraîneur dans un club après ses expériences à Schalke en tant que T1 ad interim entre mars et juin 2003 puis à Saint-Trond entre juillet 2004 et février 2005. Adjoint de Georges Leekens puis de Dick Advocaat chez les Diables, il a pris les commandes de l'équipe nationale en 2012. Malgré deux quarts de finale, au Mondial 2014 puis à l'Euro 2016, il a été limogé dans la foulée de la défaite contre le pays de Galles lors du Championnat d'Europe français.