Le sélectionneur fédéral n'a cependant pas dévoilé le nom des joueurs qui seront alignés samedi après-midi à Bordeaux. "Il y a aura entre deux et dix changements par rapport au match contre l'Italie", a déclaré Wilmots vendredi en conférence de presse. "Seul le gardien est donc sûr de sa place".

L'Irlande, ce n'est pas l'Italie. Les Diables devraient jouer de manière plus offensive. On s'attend à voir Thomas Meunier remplacer Laurent Ciman au back droit. Dries Mertens ou Yannick Carrasco devraient aussi débuter la rencontre, tandis qu'en attaque, un doute plane quant à la titularisation de Romelu Lukaku.

"Vous verrez bien demain", dit Wilmots.

Eden Hazard et Kevin De Bruyne ont été légérement blessés ces derniers jours, mais ces tracas semblent appartenir au passé. "Ca va bien", selon le sélectionneur. "J'ai parlé un quart d'heure avec Kevin,hier. Nous avons encore un entraînement, nous verrons comment cela se passe. En football, il n'y a pas de cadeaux. Celui qui donne le maximum à l'entraînement est récompensé".

"Mes joueurs sont touchés"

Marc Wilmots attend une réaction de ses joueurs samedi à Bordeaux face à l'Irlande, dans le deuxième match des Diables Rouges à l'Euro 2016. Les critiques se sont abattues sur les Belges après la défaite 0-2 face à l'Italie, ce qui n'a pas laissé les Diables indifférents.

"Je m'attends à une réaction. Mes joueurs sont touchés. Mon groupe n'aime pas perdre et nous espérons une réaction demain face aux Irlandais", a déclaré Marc Wilmots vendredi lors d'une conférence de presse au stade Matmut Atlantique de Bordeaux.

Ces derniers jours, les joueurs avaient déjà laissé entendre que la volonté de "faire quelque chose" est grande. "Depuis que je suis sélectionneur (en mai 2012, ndlr), nous n'avons perdu que trois matches officiels (contre l'Argentine au Mondial 2014, contre le Pays de Galles en qualifications pour l'Euro et lundi face à l'Italie, ndlr). Quatre ans de bons résultats, c'est vite oublié quand on perd", avait dit Wilmots cette semaine.

Le sélectionneur fédéral n'a cependant pas dévoilé le nom des joueurs qui seront alignés samedi après-midi à Bordeaux. "Il y a aura entre deux et dix changements par rapport au match contre l'Italie", a déclaré Wilmots vendredi en conférence de presse. "Seul le gardien est donc sûr de sa place". L'Irlande, ce n'est pas l'Italie. Les Diables devraient jouer de manière plus offensive. On s'attend à voir Thomas Meunier remplacer Laurent Ciman au back droit. Dries Mertens ou Yannick Carrasco devraient aussi débuter la rencontre, tandis qu'en attaque, un doute plane quant à la titularisation de Romelu Lukaku. "Vous verrez bien demain", dit Wilmots. Eden Hazard et Kevin De Bruyne ont été légérement blessés ces derniers jours, mais ces tracas semblent appartenir au passé. "Ca va bien", selon le sélectionneur. "J'ai parlé un quart d'heure avec Kevin,hier. Nous avons encore un entraînement, nous verrons comment cela se passe. En football, il n'y a pas de cadeaux. Celui qui donne le maximum à l'entraînement est récompensé". "Mes joueurs sont touchés" Marc Wilmots attend une réaction de ses joueurs samedi à Bordeaux face à l'Irlande, dans le deuxième match des Diables Rouges à l'Euro 2016. Les critiques se sont abattues sur les Belges après la défaite 0-2 face à l'Italie, ce qui n'a pas laissé les Diables indifférents. "Je m'attends à une réaction. Mes joueurs sont touchés. Mon groupe n'aime pas perdre et nous espérons une réaction demain face aux Irlandais", a déclaré Marc Wilmots vendredi lors d'une conférence de presse au stade Matmut Atlantique de Bordeaux. Ces derniers jours, les joueurs avaient déjà laissé entendre que la volonté de "faire quelque chose" est grande. "Depuis que je suis sélectionneur (en mai 2012, ndlr), nous n'avons perdu que trois matches officiels (contre l'Argentine au Mondial 2014, contre le Pays de Galles en qualifications pour l'Euro et lundi face à l'Italie, ndlr). Quatre ans de bons résultats, c'est vite oublié quand on perd", avait dit Wilmots cette semaine.