"Je ne m'inquiète pas pour nos débuts en Coupe du monde, mais je suis curieux de voir comment cela va se passer dans notre groupe. Les matches qui ont déjà été joués au Brésil nous ont montré que toutes les équipes y vont à fond. On dirait qu'elles peuvent courir 120 minutes. Il ne faut pas oublier qu'un premier match n'est pas décisif. Nous devrons jouer en équipe et les joueurs devront remplir leurs tâches. Jouer son propre Mondial, c'est la meilleure manière de le rater".

Les Diables s'entraîreront encore lundi à 12h30 sur la pelouse de l'Estadio Mineirao, où la température est de 26 degrés. "Cette séance est à huis clos et surtout axée sur les phases arrêtées et la tactique. La chaleur, je ne la trouve pas catastrophique. On transpire plus et les risques de crampes sont plus grands, mais à Bordeaux ou à Orlando, on a déjà joué alors qu'il faisait 40 degés. C'est une autre paire de manches".

Le match Belgique - Algérie sera arbitré par le Mexicain Marco Rodriguez. "Je le connais", a dit Wilmots. "J'ai déjà parlé de lui avec Frank de Bleeckere. Il faudra éviter de faire de grands gestes visibles jusque dans les tribunes si on n'est pas d'accord avec ses décisions. Ce sera à nous d'être mains et de respecter ses décisions", selon Wilmots.

"Je ne m'inquiète pas pour nos débuts en Coupe du monde, mais je suis curieux de voir comment cela va se passer dans notre groupe. Les matches qui ont déjà été joués au Brésil nous ont montré que toutes les équipes y vont à fond. On dirait qu'elles peuvent courir 120 minutes. Il ne faut pas oublier qu'un premier match n'est pas décisif. Nous devrons jouer en équipe et les joueurs devront remplir leurs tâches. Jouer son propre Mondial, c'est la meilleure manière de le rater". Les Diables s'entraîreront encore lundi à 12h30 sur la pelouse de l'Estadio Mineirao, où la température est de 26 degrés. "Cette séance est à huis clos et surtout axée sur les phases arrêtées et la tactique. La chaleur, je ne la trouve pas catastrophique. On transpire plus et les risques de crampes sont plus grands, mais à Bordeaux ou à Orlando, on a déjà joué alors qu'il faisait 40 degés. C'est une autre paire de manches".Le match Belgique - Algérie sera arbitré par le Mexicain Marco Rodriguez. "Je le connais", a dit Wilmots. "J'ai déjà parlé de lui avec Frank de Bleeckere. Il faudra éviter de faire de grands gestes visibles jusque dans les tribunes si on n'est pas d'accord avec ses décisions. Ce sera à nous d'être mains et de respecter ses décisions", selon Wilmots.