Au mois de mars, Marc Wilmots ira rencontrer chaque joueur potentiellement sélectionnable, particulièrement les joueurs en manque de temps de jeu. "Pour ma part, j'ai engagé un préparateur physique avec qui on fera le tour au mois de mars pour voir ceux qui sont en difficulté et voir ceux qui le sont moins. Il y aura un programme spécialisé pour chacun, une remise à niveau lors des deux premières semaines", a-t-il expliqué à des médias algériens.

Mais avant cela, une délégation de l'Union belge s'envolera pour le Brésil. Il faudra y régler les derniers détails comme ... l'absence de poissons dans l'étang de l'hôtel. Marc Wilmots et certains joueurs sont de grands amateurs de pêche et aimeraient pouvoir s'y adonner durant leur temps libre.

Les responsables de l'hôtel se sont dits disposés à faire un effort.

Au mois de mars, Marc Wilmots ira rencontrer chaque joueur potentiellement sélectionnable, particulièrement les joueurs en manque de temps de jeu. "Pour ma part, j'ai engagé un préparateur physique avec qui on fera le tour au mois de mars pour voir ceux qui sont en difficulté et voir ceux qui le sont moins. Il y aura un programme spécialisé pour chacun, une remise à niveau lors des deux premières semaines", a-t-il expliqué à des médias algériens. Mais avant cela, une délégation de l'Union belge s'envolera pour le Brésil. Il faudra y régler les derniers détails comme ... l'absence de poissons dans l'étang de l'hôtel. Marc Wilmots et certains joueurs sont de grands amateurs de pêche et aimeraient pouvoir s'y adonner durant leur temps libre. Les responsables de l'hôtel se sont dits disposés à faire un effort.