Qu'arrive-t-il à Messi ? Diego Maradona élève la voix : Tant que nous parlons de Lionel, ça va. Mais le surnommer Salvador (Sauveur, ndlr) n'est pas correct. Messi ne peut pas sauver Barcelone à chaque match. Les gens doivent se mettre en tête qu'il s'appelle Lionel et pas Salvador.

En Espagne, on prétend que Cristiano Ronaldo a maintenant une longueur d'avance sur Messi. Partagez-vous cet avis ?

Non. On ne peut pas démolir Leo sur base de deux matches, après tout ce qu'il a fait et les cinq buts (sic) par match qu'il marquait. Les gens croient que Cristiano est maintenant meilleur mais moi, je dis que CR7 a toujours été un phénomène. Il n'a pas progressé ni régressé. Il était spectaculaire à Manchester United et il le reste au Real. C'est une bête. Mourinho m'a confié que Cristiano est un professionnel accompli, qui veut toujours jouer.

Vous avez déclaré que vous étiez meilleur que Messi.

Non, j'ai dit que ma mère, qui est maintenant au paradis, dira toujours que je suis le plus grand. Mais la mère de Messi dira exactement la même chose. Je n'ai jamais dit et je ne dirai jamais que je suis meilleur que Leo. Non, non, non ! Jamais je n'oserais prétendre pareille chose. Je l'ai vu au stade Bernabeu et nous nous sommes embrassés. Je l'aime beaucoup. Je rêve de travailler avec lui à Barcelone. C'est vraiment un rêve. Je ne le dis pas pour me mêler des remous concernant Tito. Quand j'ai vu Mascherano et Messi au Real, mon coeur a fait un bond dans ma poitrine et je me suis dit que ce serait un rêve d'entraîner un jour Leo au Barça. Je l'ai félicité pour la naissance de son fils, même si je l'avais déjà fait par téléphone.

Que lui avez-vous dit ?

Savez-vous quoi ? Parler au téléphone avec Messi, c'est comme essayer de parler avec Obama : c'est presque impossible ! C'est incroyable.

Diego G. Souto

Qu'arrive-t-il à Messi ? Diego Maradona élève la voix : Tant que nous parlons de Lionel, ça va. Mais le surnommer Salvador (Sauveur, ndlr) n'est pas correct. Messi ne peut pas sauver Barcelone à chaque match. Les gens doivent se mettre en tête qu'il s'appelle Lionel et pas Salvador. En Espagne, on prétend que Cristiano Ronaldo a maintenant une longueur d'avance sur Messi. Partagez-vous cet avis ? Non. On ne peut pas démolir Leo sur base de deux matches, après tout ce qu'il a fait et les cinq buts (sic) par match qu'il marquait. Les gens croient que Cristiano est maintenant meilleur mais moi, je dis que CR7 a toujours été un phénomène. Il n'a pas progressé ni régressé. Il était spectaculaire à Manchester United et il le reste au Real. C'est une bête. Mourinho m'a confié que Cristiano est un professionnel accompli, qui veut toujours jouer. Vous avez déclaré que vous étiez meilleur que Messi. Non, j'ai dit que ma mère, qui est maintenant au paradis, dira toujours que je suis le plus grand. Mais la mère de Messi dira exactement la même chose. Je n'ai jamais dit et je ne dirai jamais que je suis meilleur que Leo. Non, non, non ! Jamais je n'oserais prétendre pareille chose. Je l'ai vu au stade Bernabeu et nous nous sommes embrassés. Je l'aime beaucoup. Je rêve de travailler avec lui à Barcelone. C'est vraiment un rêve. Je ne le dis pas pour me mêler des remous concernant Tito. Quand j'ai vu Mascherano et Messi au Real, mon coeur a fait un bond dans ma poitrine et je me suis dit que ce serait un rêve d'entraîner un jour Leo au Barça. Je l'ai félicité pour la naissance de son fils, même si je l'avais déjà fait par téléphone. Que lui avez-vous dit ? Savez-vous quoi ? Parler au téléphone avec Messi, c'est comme essayer de parler avec Obama : c'est presque impossible ! C'est incroyable. Diego G. Souto